Mauvais spécialiste

À 11h30 toujours pas de docteur
pour machine à laver.
Je lui passe un coup de fil,
il fallait que je lui revoie mon adresse par sms.
Et il voulait le code de l’interphone
et mon numéro d’appartement.
Mais je n’étais toujous pas sûre qu’il viendrait.
Je finis pas lui donner le code de mon appartement.
10 minutes plus tard,
L’interphone sonne,
je décroche. J’entends : “c’est le technitien.”
Je lui dit que je vais le chercher.
J’arrive sur la rue personne.
Je suis restée très dubitative,
avec plein de questions,
à savoir que pouvait-il faire
avec mon nom et mon adresse complète

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.banalitescunegonde.fr/trackback/2244

Fil des commentaires de ce billet

Articles consultés récemment

Plan_p.jpg

Lire un plan

À ma grande surprise, il y a encore des gens qui utilisent un plan papier. Si vous cliquez sur la photo, elle s’agrandit.

Place_p.jpg

Dimanche 107

Si vous cliquez sur la photo, elle s’agrandit.

Je me rève

En train de faire la planche dans le bain ludique de la piscine à Pailleron. L’eau y est à 29/30°. Ensuite vers 11h, j’irai bruncher.

Arretb_p.jpg

Arrêt demandé bis

Si vous cliquez sur la photo, elle s’agrandit.

Interrogation sur ma voisine

Ma voisine, d’en face, est une personne en situation de handicap. Elle parle très mal, et à beaucoup de difficultés pour marcher. Elle frappe chez moi, je suis sa voisine la plus proche, dès qu’elle n’arrive pas à faire quelque chose, par exemple ouvrir une boite de conserve. Une autre voisine m’a appris qu’elle était peut-être enceinte. Plein de questions naissent, nous nous inquiétons pour elle. Clairement elle ne pourrait pas élever un enfant seule. En plus, nous ne lui connaissons pas de copain. Il y a une semaine quand je suis allée chez elle. Je lui ai dit: “tiens vous attendez un bébé”! Elle m’a répondu que non, qu’elle avait grossi. J’en ai parlé à une autre voisine du pallier. Nous ne savons pas trop quoi faire.