Renconte fortuite avec une lectrice de Vernon Subutex

Moi : “vous aimez Vernon?”,
je lui montre le bouquin qui
dépasse de son sac.
Elle : “j’adore !”

Partage

Commentaires

1. Le vendredi 1 septembre 2017, 09:48 par Minouchette

Ben moi , bof ….
Despentes a la verbe , sans conteste !
Elle a ses combats , ses révoltes et des bonnes bonnes critiques .
Je dois être la seule qui n’ai pas apprécié. Je me sens ovni …
Le vie de Vernon n’est pas assez trépidante , l’ambiance est lourde et ça patine , ça patine. J’ai attendu , j’ai persévéré mais rien …

2. Le vendredi 1 septembre 2017, 17:57 par Cunégonde

T’es un cas désespéré.

3. Le lundi 18 septembre 2017, 14:41 par C&C

Je ne trouve pas que ça patine, c’est le genre, le genre portraits sociaux, non? Balzac du XXIème ;-)

4. Le dimanche 24 septembre 2017, 17:13 par Cunégonde

Chut, Minouchette ne comprend pas Despentes.

5. Le dimanche 24 septembre 2017, 17:13 par Cunégonde

Chut, Minouchette ne comprend pas Despentes.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.banalitescunegonde.fr/trackback/2191

Fil des commentaires de ce billet

Articles consultés récemment

Un caillou

Un jour, j’irai en déposer un sur sa tombe. Trop émue en regardant, la cérémonie des hommages.

Veil_p.jpg

Simone Veil, Point Éphémère

Si vous cliquez sur la photo, elle s’agrandit.

Piscine⊙39

Ce matin, je suis allée avec Isaparis à la piscine de la Butte aux Cailles. J’ai nagé en ragardant le ciel.

Bloquage

Je vais au restau avec Nath. Tout d’un coup, J’entends : “appelez les secours quelqu’un fait un malaise.” Je réagis pas, l’autre réagira ! Nath me dit que c’est la dame derrière moi qui a fait un malaise. Je me tourne, me lève, je m’aperçois qu’elle s’est affaissée sur elle-même. Je la prends sous les bras le serveur enlève la chaise, je la mets en PLS, ( les cours de secourisme, ça sert !). Elle revient à elle, je lui demande son nom, son prénom, sa date de naissance. Je lui annonce que les pompiers vont arriver. L’amie avec qui elle déjeunait est venue nous rejoindre. Elle a rien pu faire, elle était bloquée par la panique.

Bebe_petit.jpg

Bébé

Si vous cliquez sur la photo, elle s’agrandit. Photos prises avec mon smartphone et agrandie 3 fois.