Renconte fortuite avec une lectrice de Vernon Subutex

Moi : “vous aimez Vernon?”,
je lui montre le bouquin qui
dépasse de son sac.
Elle : “j’adore !”

Partage

Commentaires

1. Le vendredi 1 septembre 2017, 09:48 par Minouchette

Ben moi , bof ….
Despentes a la verbe , sans conteste !
Elle a ses combats , ses révoltes et des bonnes bonnes critiques .
Je dois être la seule qui n’ai pas apprécié. Je me sens ovni …
Le vie de Vernon n’est pas assez trépidante , l’ambiance est lourde et ça patine , ça patine. J’ai attendu , j’ai persévéré mais rien …

2. Le vendredi 1 septembre 2017, 17:57 par Cunégonde

T’es un cas désespéré.

3. Le lundi 18 septembre 2017, 14:41 par C&C

Je ne trouve pas que ça patine, c’est le genre, le genre portraits sociaux, non? Balzac du XXIème ;-)

4. Le dimanche 24 septembre 2017, 17:13 par Cunégonde

Chut, Minouchette ne comprend pas Despentes.

5. Le dimanche 24 septembre 2017, 17:13 par Cunégonde

Chut, Minouchette ne comprend pas Despentes.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.banalitescunegonde.fr/trackback/2191

Fil des commentaires de ce billet

Articles consultés récemment

Joie

Je n’en éprouve aucune à rentrer. Sauf celle de retrouver mon chezmoi.

Discrètes

Nous sommes allées au zoo, avec Ptitneveu. Nous avons vu plein d’animaux. Et nourrit des girafes qui, malgré leurs tailles sont trés discrètes. J’ai apprécié leur donner à manger. Leur langue entourre la carotte avec grâce. Leurs yeux sont charmeurs. C’est un animal qui ne laisse pas indifférent

Dimanche 59

Si vous cliquez sur la photo, elle s’agrandit.

5h41

Commençait un échange par mail avec Mirovinben pour que mon blog soit lu, sur plusieurs supports en toute élégance. Cela fait déjà quelque temps que cette idée murit.

Comment

Faire comprendre à mes bestioles qu’elles ont des griffes au bout des pattes ?