Andres Serrano

Hier, à 9h, je suis allée récupérer
un livre d’Andres Serrano.
J’ai été étonnée qu’à
l’heure du petit déjeuner
on me laisse entrer dans leur intimité,
et échanger des banalités.
Il me semble que c’était ni le lieu,
ni l’heure, ni l’auteur

Partage

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.banalitescunegonde.fr/trackback/2089

Fil des commentaires de ce billet

Articles consultés récemment

Noirs

Je n’ai vu des employés blancs qu’au Whitney muséum. Beaucoup d’hommes noirs rencontrés sont originaires d’Afrique de l’Ouest, ils sont polyglottes.

Combien

Je devrais gagner à New York pour avoir la même qualité de vie qu’à Paris ? En sachant que je gagne 2100€, que j’habite un logement social, et que j’ai accès à une cantine, du lundi au vendredi, où un repas coûte entre 4€50 et 7€.

Très dur

De garder de l’amitié pour une personne quand au plus profond de soi, on sent qu’il est coupable.

Rétrécissement

Je me suis aperçue que certains habits avaient rétréci mais qu’à un endroit très précis. Pour certaines vestes, c’est ennuyeux. Elles ferment beaucoup moins bien.