5h41

Commençait un échange par mail
avec Mirovinben pour que mon blog soit lu,
sur plusieurs supports en toute élégance.
Cela fait déjà quelque temps
que cette idée murit.

Partage

Commentaires

1. Le mardi 5 janvier 2016, 22:14 par Gilsoub

Alors, foi de connaisseur, tu es entre de bonne main ! ;-)

2. Le mercredi 6 janvier 2016, 07:24 par mirovinben

Gilsoub, je n’en suis pas si sûr car je bute sur un problème de résolution qui peut être la même à présent sur un smartphone, une tablette et un écran classique de desktop (on n’arrête pas le progrès).

Je crains donc de devoir passer la main à plus compétent que moi… ce qui ne devrait pas être très difficile à trouver du côté des sorciers dotcleariens qui passent ici.

3. Le mercredi 6 janvier 2016, 08:39 par mirovinben

Je viens de recevoir une bonne nouvelle de la taulière… Après quelques tests, semblerait bien que les mediaqueries fassent leur boulot correctement.

Yapluka avancer… et voir comment ce thème peut être adapté. :-)

4. Le mercredi 6 janvier 2016, 11:29 par Gilsoub

Héhéhé ;-)

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.banalitescunegonde.fr/trackback/1903

Fil des commentaires de ce billet

Articles consultés récemment

Flash■6

Vroum, vroum le bruit est impressionnant. Le véhicule est caché par la pile du pont. Le père de famille et ses deux garçons parient sur une Ferrari ou une Porshe. La voiture passe devant nous. Il s'agit d'une poubelle dont le parechoc tient avec une ficelle.

Zoulou

Pas de zoulou en Gironde profonde.

Espérance

J’avais comme espérance de passer une journée tranquille. Mes espoirs ont été déçus, Petit Neveu a été odieux. Le match de rugby, de ce soir, ne me laissera pas désespérée. J’aime les deux équipes.

Irréelle

Bien réelle et bien bonne, ma soupe de citrouille.

Changement

Vers 17h30 à Invalides, Une femme assise, sur le quai de la ligne 8, enlève une de ses chaussures, la droite. Elle sort de son sac, des chaussures de running, à paillettes. Une fois qu’elle a eu lacé, les deux. Elle a rangé ses talons aiguilles, elle s’est levée, puis elle est partie.