Fête des voisins

Nous étions une cinquantaine.
C’était bon enfant.
J’avais amené ce que j’étais capable de cuisiner,
à savoir des canettes de coca et des abricots.

Un jeune enfant vient vers moi.
Il me tend les bras,
je le prends, son comportement m’intriguait.
Il est handicapé
Plusieurs fois, il est venu vers moi.
Je me suis fait un copain.
Son père était content qu’il aille vers quelqu’un.
Les autres enfants ne jouaient pas avec lui.
Monde cruel de l’enfance.

Partage

Commentaires

1. Le lundi 26 mai 2014, 17:58 par C&C

Ils y étaient tous?

2. Le lundi 26 mai 2014, 18:01 par Cunégonde

Non, une bonne moitié.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.banalitescunegonde.fr/trackback/1423

Fil des commentaires de ce billet

Articles consultés récemment

Ce n'est pas tout d'être mon père

C’est le drame que nous avons vécu mon père et moi. Ma participation aux chansons à prise rapide Ce mois-ci Anne Sylvestre

Plus besoin de se poser la question

Certaine le porte sur leur tee-shirt. Je lisais un billet publié par Barbieturix, dont le sujet est active, passive chez les lesbiennes. Ce matin, je prends le métro. Je passe le tourniquet, la première personne que je vois est une femme dans la soixante avec écrit sur son tee-shirt active.

Trottoir_p.jpg

Trottoir cerclé

Si vous cliquez sur la photo, elle s’agrandit. Leurs trottoirs sont tous comme ça.

Les nouvelles technologies rendent les anti-sèches plus aisées

« Il suffit de tout prendre en photo avec son smartphone et de le mettre entre ses cuisses. » Expliquait une lycéenne à une autre.

Véto

J’avais RDV à 10h30. Je me rends à l’accueil. La personne présente me demande à quelle heure j’ai RDV. Je lui dit 10h30. Non, me répondit elle, c’est la personne qui vient de dans le cabinet du vétérinaire qui a RDV à cette heure-là. Elle regarde sur so ordinateur, rien. Je lui explique que c’est un homme qui m’a donné le RDV. Impossible me dit-elle, aucun homme ne répond au téléphone ici. Je regarde Épi pour lui demander où on avait RDV. Pourtant l’homme qui m’a fixé le RDV m’a aussi parlé de Fil puisqu’elle est déjà venue, elle. La personne à l’accueil me propose de patienter que le vétérinaire pourra s’occuper d’Épi après. Quand il est venu nous chercher, j’ai reconnu sa voix.