Les nouvelles technologies rendent les anti-sèches plus aisées

« Il suffit de tout prendre en photo
avec son smartphone et de le mettre
entre ses cuisses. »
Expliquait une lycéenne à une autre.

Commentaires

1. Le lundi 25 novembre 2013, 12:47 par mirovinben

Les données brutes sont si facilement disponibles partout que seule la compréhension qu'on en a peut faire la différence.

Il me semble primordial de noter un candidat à une épreuve sur la qualité de son raisonnement, son esprit d'analyse et de synthèse, son sens critique et sa capacité à trier/hiérarchiser les infos qu'il aurait librement à disposition.

Ce serait alors bien moins facile de tricher....

(tu auras remarqué combien j'ai évité d'évoquer l'endroit où elle place son smartphone)

2. Le lundi 25 novembre 2013, 20:59 par Cunégonde

C’est pourtant un endroit stratégique.

3. Le mardi 26 novembre 2013, 07:55 par mirovinben

LOL

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.banalitescunegonde.fr/trackback/1264

Fil des commentaires de ce billet

Articles consultés récemment

Brève de coiffeuse sous pandémie

“Comme ça vous aurez les cheveux courts si on reconfine”.

Yaourt

On m’a donné de l’extrait de vanille, c’est trop bon. J’ai acheté un truc naturel à la framboise. Ça me fait 2 goûts de plus pour mes yaourts.

Mon rêve était bien fini

J’étais en plein rêve bizarre. Mon téléphone sonne. Je décroche, on me parle. “Je vous avais dit que je vous donnerai des nouvelles de madame Idriss”. Je me suis entendue dire mais c’est pas moi. On m’a parlé, et j’ai raccroché. J’ai regardé mon téléphone, l’indicatif était 262, c’est le Wisconsin. Il était 7h04.

Transparences

Celles du gouvernement dans sa gestion de la crise du covid ? 366, un jeu remis au goût du jour par Gilsoub