Mes clés

J’étais à la porte de chez moi,
entendez par là de ce blog.
Les sorciers dotcleariens m’ont donné la solution
pour pouvoir passer la porte.

20130313_110116.jpg

Commentaires

1. Le mardi 21 mai 2013, 08:11 par mirovinben

Bienvenue chez toi… :-)

2. Le mardi 21 mai 2013, 08:34 par Cunégonde

Merci.
Je n’en menais pas large quand je changeais le nom dans ma base sql.
C’est pas le tout de casser, il faut être capable d’expliquer avec le bon vocabulaire pour pouvoir avoir de l’aide.

3. Le mardi 21 mai 2013, 09:12 par mirovinben

C’est vrai qu’il est important d’avoir le même langage. Le plus difficile, pour moi, est d’aider dans des situations que je n’ai pas vécues. Ton cas en faisait partie.

Bravo pour ton “auto-réparation” ;-)

4. Le mardi 21 mai 2013, 10:22 par Cunégonde

Je ne parlerais pas d’“auto-réparation”; Je savais qu’il y avait une équipe derrière moi et cela est très important.

5. Le mercredi 22 mai 2013, 11:18 par Gilsoub

en voila une nouvelle qu’elle est bonne !

6. Le mercredi 22 mai 2013, 14:25 par Tomek

Anéfé ! C’est tellement embêtant de se retrouver dehors sans les clés.

7. Le mercredi 22 mai 2013, 21:36 par Cunégonde

Oui, tellement.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.banalitescunegonde.fr/trackback/1043

Fil des commentaires de ce billet

Articles consultés récemment

Comparaison de douleurs

Je me demande ce qui fait le plus mal, un lumbago ou alvéolite. Au bout d’une boite de doliprane, je n’ai toujours pas de réponse.

Pour mon deuxième jour

À mon nouvel âge, j’ai manqué mourir. J’étais sous antimigraineux. J’ai voulu raccourcir, une rallonge électrique. J’ai pris les ciseaux, j’ai commencé à couper et boum!!! Court-jus !!! J’ai eu peur après coup. Le pire est que c’est un âge qui me fait peur. C’est l’âge auquel ma mère est morte. Il y a des passages un compliqué comme celui-là.

Piscine⊙23

Je suis devenue grande sans le savoir. Comme par mégarde, je suis allée 2 fois dans le grand bain. Et j’ai nagé tant bien que mal. Ce matin, j’ai fait 12 longueurs. Peu me diront certains, que nenni, s’ils savaient à quel point, cette performance, me permet de restaurer ma confiance en moi, mise à mal dans le monde professionnel.

Il faut pas être cardiaque

Mon docteur me conseille d’aller voir un cardiologue. L’hôpital Pompidou est à côte de chez moi. Je les appelle. Il m’a fallu trois appels, pour m’entendre dire : “le 27 juin !” J’étais tellement étonnée, que j’ai manqué oublier de leur donner mon nom.

Castro_p.jpg

San Francisco $5

Si vous cliquez sur les photos, elles s’agrandissent.