Tête à tête

Non, 1 to 1
la branchitude me gagne.

Commentaires

1. Le vendredi 20 juillet 2012, 08:59 par mirovinben

A défaut de trouver ça charmant, je trouve ça dual voir carrément binaire... ;-)

2. Le vendredi 20 juillet 2012, 10:40 par Anthom

Ben, je comprends de moins en moins...Je dois être carrément gourde!

3. Le vendredi 20 juillet 2012, 11:42 par Cunégonde
Anthom, non tu n'es pas gourde. J'ai toujours appris qu'il ne fallait pas se dévaluer. L'histoire : j'écoutais une jeune fille expliquer à une autre que le lendemain, elle avait un 1 to 1 avec son boss. La seconde répliqua un tête à tête. La première donna donc une leçon de vie. À savoir, qu'il ne fallait plus employer l'expression « tête à tête » que cela faisait ringard, et tendanxieux. Rentrée dans mes pénates professionnelles, quand ma directrice a voulu me voir. J'ai donc accepté un 1 to 1. Mon billet est une réduction de cettre mini tranche de vie.
4. Le vendredi 20 juillet 2012, 13:36 par Cristophe

Pour être dans la branchitude, il ne faut pas avoir peur du ridicule.

5. Le vendredi 20 juillet 2012, 15:20 par Cunégonde
Ça tue pas. Alors pourquoi en avoir peur ?
6. Le vendredi 20 juillet 2012, 19:09 par Cristophe

C'est justement le problème : ça ne tue pas, il faut vivre avec, c'est beaucoup pluss difficile.

7. Le vendredi 20 juillet 2012, 20:56 par Anthom

Merci pour ces explications, je me sens soudain moins bête, mais...très vieille!

8. Le samedi 21 juillet 2012, 06:35 par Mistake

C'est amusant je trouve et rassurant aussi de voir que la langue est en perpétuelle évolution il peut y avoir des expressions ou des mots inventés par les jeunes notamment qui révèlent de l humour , de la poésie,ou pleins d 'autres choses. Insupportable par contre pour moi , la mode des acronymes dans les entreprises alors la ,je desteste et puis ça rajoute à la lourdeur de la tache

9. Le samedi 21 juillet 2012, 08:48 par Cunégonde
Mistake, tout à fait d'accord avec toi pour lew acronymes.
10. Le mercredi 25 juillet 2012, 19:30 par Ed

Si être vieille c'est ne pas avoir peur du français, alors j'assume. En quoi un "tête à tête" est-il tendancieux.
En quoi le prétendre donne-t-il une leçon de vie ?
1 to 1 ça fait pédant snobinard, mais à part ça, si ça leur chante. Moi de toute façon je suis reçue, ou convoquée, dans le bureau de ma proviseure, seule ou en équipe. C'est français, c'est clair pour tout le monde.

11. Le mercredi 25 juillet 2012, 21:11 par Cunégonde

Mais y avait quoi dans tes bières anglaises ?
Qui donne une leçon de vie à qui ?

12. Le jeudi 26 juillet 2012, 10:40 par Ed

"La première donna donc une leçon de vie. " C'est toi qui as utilisé cette phrase pour parler de qq chose qui était tout sauf une leçon, et surtout pas sur la vie. à mon avis.

13. Le jeudi 26 juillet 2012, 14:03 par Cunégonde
La première prennait un air très condescant avec la seconde. Voilà pourquoi, j'ai employé « une leçon de vie ». C'était ironique. Sinon personne ne donne de leçon.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.banalitescunegonde.fr/trackback/755

Fil des commentaires de ce billet

Articles consultés récemment

Courgettes pour toutes

Même les bestioles sont trop enrobées. J’ai acheté des courgettes. J’en ai mangé. Elles aussi.

Dodeliner

Je me demande dans quelles circonstances, je dodeline de la tête.

Kimono et chapeau

J'adore le chapeau des cavalières. Leur assiette est sexy. Le bleu sombre des judokates est moins seyant.

Enfer

Pour y croire, il faut aussi croire au paradis.

Des Mots

Écrire n'est pas aisé pour moi, j'aime pourtant m'exprimer sous cette forme. Ce n'est pas que ce que je dise soit capital, juste que cela m'est nécessaire. Le blog est le moyen qui me convient bien. Écrire ne m'est pas facile d'où mes textes courts. Si certains comme Franck, Kozlika m'ont aidé pour que ce blog existe. Sans le savoir Cy Jung m'aide pour les mots. Souvent je lis son LexCy(que). J'apprécie son travail sur les mots. Ses recherches, ses explications... me donnent envie de faire plus attention à ma manière de jouer avec mon vocabulaire.