Sur la terrasse de l'Europe

Fil des billets - Fil des commentaires

Je suis rentrée

Si vous cliquez sur la photo, elle s’agrandit.

selle_p.jpg


Je ne voulais que
prendre plaisir à l’oisiveté, et
faire des photos.
Les personnes que j’aime, ici,
m’ont permis de faire plus,
dans la gentillesse et le partage.

Partage

Poignée

Si vous cliquez sur la photo, elle s’agrandit.

selle_p.jpg

Partage

Rue

Si vous cliquez sur la photo, elle s’agrandit.

selle_p.jpg

Partage

Trottoir

Si vous cliquez sur la photo, elle s’agrandit.

selle_p.jpg

Partage

Cigogne

Si vous cliquez sur la photo, elle s’agrandit.

selle_p.jpg

Partage

Les trains

Mon autre moyen de transport,
ils sont à l’heure mais
ils ont des temps d’arrêt très longs,
par moment.
Une invitation à la rêverie.

Partage

Olhâo

Ce matin, petit port sympatique,
joli marché, j’y ai acheté 2 sortes de kakis.
Mes deux occupations principales, ici,
Faire des photos, et
ne rien faire.

Partage

Faro

Déambuler, dans cette ville
que je ne reconnais que par intermitence.
Faire un billet en regardant le port.
Me demander ce que je vais faire,
me perdre mais encore ?

Partage

Articles consultés récemment

Elle est à la maison

Elle est sous antibiotiques. Il faut que je lui donne 2 fois par jour, 2 médicaments. Ce n’est pas une mince affaire. Hier matin, c’était un vrai combat. Sur youtube, j’ai vu une méthode douce, on écrase les médicaments on les mélange à un tout petit peu de beurre, et on badigonne les babines avec ce mélange. Le tour est joué. Maintenant, je me demande si je peux faire ça tous les jours, ou juste occasionnellement pour qu’Epi ne me prenne pas en grippe parce que je la soigne.

Maman

Un jeune homme d’une trentaine d’années, à côté de moi, dans le métro qui me transporte jusqu’au restaurant où a lieu le Paris carnet, écrit un sms à sa maman, en faisant le moins de fautes possible.

Journal

Plus jeune, avant que je découvre les blogs, je tenais un journal. Plusieurs, j’écrivais sur des carnets à petits carreaux. Je ne racontais que ce qui n’allait pas.

Pour mon deuxième jour

À mon nouvel âge, j’ai manqué mourir. J’étais sous antimigraineux. J’ai voulu raccourcir, une rallonge électrique. J’ai pris les ciseaux, j’ai commencé à couper et boum!!! Court-jus !!! J’ai eu peur après coup. Le pire est que c’est un âge qui me fait peur. C’est l’âge auquel ma mère est morte. Il y a des passages un compliqué comme celui-là.