Je vais chez le coiffeur, j'assiste à une leçon sur l'indépendance

Sur les conseils d’Isaparis,
je vais chez son coiffeur.
On me lave la tête,
mais le coiffeur est parti déjeuner.
Il arrive 1/2 heure plus tard.
Non je n’étais pas énervée.
Il a pris les ciseaux et
a commencé ma coupe.
Avant de finir,
il a expliqué à son apprentie
qu’elle devait apprendre un métier.
Elle devait être indépendante de son mari.
Demain il pouvait ne plus être là.

Une journée avec amie sans abeilles

A_p.jpg


Je suis allée déjeuner
chez une amie.
Avec d’autres, elle s’occupe
d’un rucher.
Aucune de leurs ruches n’a passé
l’hiver.
On a passé l’après-midi,
à préparer les ruches
pour les nouveaux essaims.
Pour finir un goûter-apéro,
un bel après-midi.

Au fond d'une cour

A_p.jpg

Rencontre

Le covid m’a permis
cette belle rencontre.
Il y a quelques jours,
elle m’a appelé pour me dire
que le lendemain,
elle se faisait opérer.
Ce matin, j’ai appris
que je ne la verrai plus.

Dimanche 138

X_p.jpg


Une Barbapapa est cachée.

Dimanche 136

D_p.jpg

Avec un peu de retard.

Portes

P1_p.jpg


P2_p.jpg


P3_p.jpg

Dimanche 134

G_p.jpg

Île Saint Louis,
découverte lors d’un espace game.
Très sympa.

Dimanche 133

F_p.jpg

Expo Picasso Rodin au musée Picasso

Dimanche 132

D_p.jpg

Expo Picasso Rodin au musée Picasso

En file

B_p.jpg

Jour de pluie

A_p.jpg

Essais de pâtisseries bis

Mon pote a changé de boulot,
de lieu et d’horaires.
Il faut que l’on s’adapte.
En fin d’après-midi,
nous sommes allés
chez Cyril Lignac à Pasteur.

Dimanche 130

S_p.jpg

Photo prise lors d’un espace game dans Paris.

Dimanche 125

D_p.jpg

Cuisine Franckesque ce soir

Pastèque, féta.

Pique-nique

J’ai proposé un pique-nique à une amie,
elle a proposé le lieu,
un parc que je ne connaissais pas.
Accompagnées de son chien,
nous sommes parties à l’aventure.
Après avoir fait une bonne marche,
nous sommes revenues à la voiture
pour récupérer les affaires pour le pique-nique.
Le chien s’est couché sur le plaid,
et il a été très sage pour son premier pique-nique.
Très belle journée.

Jamais dans la rue

J’attendais un ami.
Une personne avec un gilet CARE,
m’aborde, elle voulait
2 minutes de mon temps.
Je lui dit :
jamais dans la rue.
Elle me demande s’il y a moyen de changer,
d’évoluer.
J’ai acquiescé et ajouté
oui, mais jamais dans la rue.

Promenade de soir avant 19h #3

P3a_p.jpg


P3b_p.jpg


Les 3 chocolats
Excellent

Dimanche 120

Si vous voulez savoir qui
a écrit ce poème cliquez
sur l’image.

Poeme.jpg

- page 1 de 7

Articles consultés récemment

104

Si vous cliquez sur les photos, elles s’agrandissent.

L'Auberge des blogueurs

J’ai fini aujourd’hui la lecture du jeu de l’été : l’Auberge des Blogueurs. C’est un splendide jeu auquel je suis ravie d’avoir participé. En tant que lectrice, je me suis éparpillée, je n’ai pas toujours priorisé le blog. Du coup, j’ai pris trop de retard. Et il y avait 7 à 8 billets à lire par jour. Quand je lisais, je voyais les personnages évoluer comme dans une série. J’en regarde trop, peut-être. J’ai eu après ma participation, celle-ci “m’obligeait” à tout lire, une lecture très sélective. Je ne lisais plus que les personnages qui m’intéressaient, désolée pour les autres. Dans quelques temps, peut-être… En tant qu’auteure, j’ai pris mon personnage à la légère. Je ne l’ai pas assez étoffé. Il manquait de profondeur. Faute de temps, je n’allais pas assez sur le forum. J’ai compris que tardivement l’implication qu’un tel jeu réclamait. J’aurai dû être plus organisée. Du coup, je n’ai pas su créer d’interaction, ni même osé. En plus, je participais en début de jeu, de toute façon après, je n’aurais pas pu, et il a fallu laisser le jeu se poser, vivre. Comme tout était facile. Je sais que les frères Molette ont accompli des prouesses. Visuellement, le blog est très beau. Le forum est top. J’ai cherché à droite, texte suivant, du texte que je venais de finir. Je ne l’ai pas trouvé. J’ai fini par comprendre que c’était fini.

D_p.jpg

Ça se peuple

J’ai ramené ces éponges de Boston. Je les préfère coller.