Arles et à côté

Fil des billets - Fil des commentaires

Arles ♡22

A22_p.jpg

Arles ♡21

A21_p.jpg

Arles ♡20

A20_p.jpg

Arles ♡19

A19_p.jpg

Marseille

Arles ♡18

A18_p.jpg

Nimes

Arles ♡17

A17_p.jpg

Arles ♡16

A16_p.jpg

Arles ♡15

A15_p.jpg

Les rencontres de la photographie ■6

I_p.jpg

Les rencontres de la photographie ■4

H_p.jpg

Les rencontres de la photographie ■3

G_p.jpg

Les rencontres de la photographie ■2

F_p.jpg

Les rencontres de la photographie ■1

E_p.jpg

Départ les rencontres de la photographie

D_p.jpg

Arles ♡14

41_p.jpg


42_p.jpg


9
43_p.jpg


3 soirs différents

Arles ♡13 collages

38_p.jpg


39_p.jpg


9
40_p.jpg

Arles ♡12 campagne en Camargue

35_p.jpg


36_p.jpg


9
37_p.jpg

Arles ♡11, Marseille

32_p.jpg


33_p.jpg


9
34_p.jpg

Arles ♡9

26_p.jpg


27_p.jpg


9
28_p.jpg

Arles ♡8

23_p.jpg


24_p.jpg


9
25_p.jpg

- page 1 de 2

Articles consultés récemment

Jour 13 du confinement

Je ne suis pas sortie, du tout. Je n’arrive pas à lire. Je passe mon temps sur twitter et sur les blogs. Par moment, je suis envahie par les émotions. Une amie n’a plus de goût, plus d’odorat. Ed a une version soft du covid-19. Je me suis mise à traiter mes photos de 2018. J’avais oublié plein de trucs sur lightroom. Je travaille mes photos de New York. Les souvenirs remontent, Ça fait du bien. J’aime bien cette ville. J’ai échangé avec Otir C’était sympa. Elle a eu l’idée de faire un Paris Carnet sur le web. Le temps des applaudissements sert aussi à prendre des nouvelles des voisines. En marchant dans l’appart, j’ai fait 6278 pas.

Dédicace

Et bavardage avec Samantdi. Très agréable moment.

Je ne fraude pas, mais... bis

Ce matin, je prennais le métro. Je recharge ma Charlie card, au distributeur prévu à cet effet, avec ma carte bleue. Comme il y avait un problème sur la ligne. J’accoste un employé du métro et je lui demande si là où j’allais c’était bon. Il me répond que oui. Je passe ma Charlie card, (c’est le même principe que nous) rien ne se passe. Le type, encore à côté de moi, me dit : “c’est ouvert”.

Entendre encore ça

Au 21ième siècle : ” une femme est faite pour procréer”. J’étais choquée.