#NousToutes marche 23 novembre 2019

Si vous cliquez sur la photo, elle s’agrandit.

Nous_p.jpg

Partage

Juste de l'humour

Je me fais interpeller par un gendarme
vers 15h45 place de la Madeleine,
il m’a demandé d’ouvrir mon sac à dos.
On ne voyait que ma veste.
Il m’a ensuite demandé si
j’avais un gilet jaune,
j’ai répondu en disant :
” vous rigolez”!
Il a continué en me disant :
” sans rigoler, vous avez un couteau “?
Je lui ai dit :
” je n’ai pas de lance-roquette.”
Il m’a laissé partir.
J’ai toujours un couteau
dans mon sac à dos.
En ce moment, c’est un london

Partage

Pochoir de la manif de la journée du droits des femmes à Paris

Si vous cliquez sur la photo, elle s’agrandit.

Mars_p.jpg

Partage

Marche 2016

Si vous cliquez sur la photo, elle s’agrandit.

DSC_2577p.jpg

Partage

Câlin et décision

D’Épi qui m’a réveillée,
j’ai aussi décidé d’aller
à la manif dont à parler Kozlika,
le 30 pour que les mesures
de maintient de l’ordre cesse.

Partage

Marche@3

Si vous cliquez sur la photo, elle s’agrandit.

DSC_1914p.jpgg

Partage

Marche@1

Si vous cliquez sur la photo, elle s’agrandit.

DSC_1974p.jpg

Partage

Quel crétin !

Je rentre de la gay pride, trempée.
Pour voir une pub, à une station de métro,
je regarde dans ma direction d’un mec.
Il s’est fait un film ! Le pôvre !
Il se met à me faire des sourires.
À me draguer.
Mon métro arrive à destination.
Je me lève, je me plante devant lui,
j’ouvre bien ma veste
pour qu’il ait le temps de lire
ce qui est marqué sur
mon beau tee-shirt de gouine comme un camion.
Il a lu, il a tourné la tête.

Partage

Gouinecommeuncamion

Si comme moi, samedi, vous ne serez pas .
Vous pouvez soutenir leur projet ici.

La PMA, le mariage, tout ça…
je suis un peu dépassée.
Par contre, leur projet me plait.
Une char de gouines,
pour et par des gouines,
ça me parle.
Rien de commercial,
que des dons.
Je soutiens.

Partage

Dimanche●13

DSC_1264.jpg

Partage

Dimanche●12

DSC_1207.jpg

Partage

Dimanche●11

DSC_1198.jpg

Partage

Le 27bis


flyer270113.jpg

Donner sans y aller
Y aller sans donner
Y aller en donnant

De votre temps,
de votre voix,
de votre argent

Faites comme vous voulez
Faites un choix
Plus tard vous saurez.

Partage

Le 27



Je suis toujours contre le mariage
rien n’a changé.
Sauf les insultes et le mépris qui s’affichent
dans les médias, sur le net.
Le 27, je vais aller manifester.

DSC_1022-Modifier.jpg

Partage

Ma marche

DSC_0831.jpg

DSC_0826.jpg

Merci à ces deux couples
qui m'ont permis de les photographier.

Partage

Le quatre septembre

La bande de bloggeurs que nous sommes
avait rendez-vous à Oberkampf à 13h30.
Nous nous sommes ensuite rendus à République
pour alourdir les rangs de la manif.

Je devais pour ma part retrouver Cy.
Après quelques échanges de sms,
une multitude de pas, nous nous rencontrées.
Nous papotons, nous bavardons, nous manifestons.

À Bastille, commence pour moi ma troisième partie.
Je retourne vers le groupe de Dotcleariens.
Un très jeune homme m'initie aux Pokémons.
La manif se termine devant
une bière blanche et une partie de Pokémon.

Cette manifestation aura-t-elle servi à quelque chose ?
Nul ne le sait pour le moment.
Je sais que je devais y être.
Ma petite personne ne fera pas changer choses,
ma présence sert juste à dire non.

Partage

Articles consultés récemment

Autonomie

En voyant ma tante, je me dis que ce qui me fait le plus peur en vieillissant, c’est la perte d’autonomie.

Mot de Ptit Neveu qui faisait un jeu de piste

Dans le village du livre, un collectionneur de timbres, c’est un timbrier !

Grues_p.jpg

L'hiver arrive

Si vous cliquez sur la photo, elle s’agrandit. Des milliers de grues sont passées au dessus du village, hier.

Kikt_p.jpg

Un homme en kilt dans le métro

Si vous cliquez sur la photo, elle s’agrandit.

À chaque marché, un bouquet

À chaque marché, je vais voir le même marchand de primeurs. À chaque marché, il m’offre du persil. Je n’en consomme presque pas. une fois, j’ai refusé, cela l’a vexé. Quand je rentre, je coupe les tiges, et je mets mon bouquet de persil dans l’eau. ainsi à chaque marché, j’ai mon bouquet.