Une garce d'application

Je télécharge une application qui
a besoin d’avoir accés à la postion
de l’appareilnpoir fonctionner.
J’essaie plusieurs fois,
cela me ramène sans cesse aux paramètres.
Je désinstalle,
réinstalle, rien.
J’y passe une partie de la soirée
avant de capituler.
Le lendemain matin, à l’aube,
j’ai l’idée d’aller voir
sur les forums.
Pour, à la fin, trouver que
cela vient de mon application
pour la lumière bleue.
Une fois, mise en pause,
l’application que je venais
de télécharger fonctionnait.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.banalitescunegonde.fr/trackback/2207

Fil des commentaires de ce billet

Articles consultés récemment

Jour 19 du confinement

Je suis sortie faire des courses. Il ne restait que 5 bouteilles de lait entier dont je me sers pour faire mes yaourts. Il n’y avait plus de farine, d’aucune sorte. Personne ne sait que je me suis momentanément mise à la cuisine. J’ai 6365 pas, les courses plus ma stratégie de marcher quand je téléphone fonctionne.

Dans le monde d'après

Liste de choses que je ferai dans le monde d’après (je la mettrai à ce jour quand j’y penserai) : ■ Aller chez le coiffeur, c’est déjà trop long. ■ Boire une bière ■ Repartir à la piscine ■ J’essaierai d’être moins ourse. ■ J’irai voir plus souvent ma famille, même si je pense qu’à 620 kms elle est assez près.

Jour 2 du confinement

Je ne suis pas sortie, sauf pour aller jeter ma poubelle et récupérer un colis, dont je n’espérais plus la livraison. Le site ne m’a toujours pas prélevé. J’étais étonnée. Le livreur avait toutes les protections. J’étais rassurée. Je n’ai fait que 1695 pas. Et j’ai monté 66 marches. Je me suis fait un parcours de 80 pas dans mon appart, pour faire mes dix milles pas journaliers, il va falloir que je fasse 125 parcours. Si le COVID-19, j’espère que ma voisine du dessous ne le fera pas. Entendre la fillette courir toute la journée au dessus de ma tête est, comment dire… Le temps des repas et de la sieste sont appréciables Je pense à ses parents qui ont autant d’espace que moi pour 3 personnes.

Jour 4 du confinement

On ne m’a pas inquiétée, non! Du coup, j’ai demandé sur twitter, @kozlika m’a répondu, nous avons échangé sur la meilleure manière de désinfecter. Du coup, j’ai nettoyé mes poignées de porte et mes interrupteurs avec du vinaigre blanc, comme ça ne désinfecte pas, j’ai tout repassé à l’eau de javel, ça, sûr, ça désinfecte. Ma sœur aînée me fait des masques. Non la famille n’est pas inquiète. Je suis allée faire des courses. C’était bien organisé, Je suis étonnée de ce que les gens peuvent stocker. J’appuie sur le bouton de l’ascenseur avec ma clé, d’ailleurs tous les boutons, je n’ai pas encore trouvé de truc pour tirer les portes, pour les pousser, je le fait avec les pieds. Une fois chez moi, je javéllise mon trousseau de clés. Non, je ne suis pas inquiète. Je mets en pratique tous les trucs que j’avais appris pour gérer mes angoisses. J’ai fait 3113 pas et je n’ai fait que descendre 66 marches. Bonne nouvelle, j’ai découvert @Rcapucon. Mon dieu, il faut vraiment qu’il y ait un virus pour que je fasse des billets aussi longs.

Témoigner

Témoigner demande beaucoup de courage. J’en suis admirative !