Métiers de bouche

Si dans certains arrondissements de Paris,
il y a de moins en moins de boucheries,
charcuteries, fromagerie, boulangeries,
ici ce n’est pas le cas.

Je n’avais jamais vu autant de boucheries,
et de fromageries que dans la rue Saint-Charles.

Partage

Commentaires

1. Le lundi 10 mars 2014, 08:06 par mirovinben

Sans doute un retour au Moyen âge où chaque métier avait sa rue ou son quartier...

Il doit y avoir une sacrée concurrence que la proximité géographique amplifie d'autant.

2. Le mardi 11 mars 2014, 08:09 par Cunégonde

Oui, et en plus, il y a deux marchés.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.banalitescunegonde.fr/trackback/1353

Fil des commentaires de ce billet

Articles consultés récemment

La taille des écrans plats

Au vu de ceux de mes voisins, le mien est ridicule. En rentrant, un soir de match de foot, beaucoup de mes voisins, comme moi, n’ont pas de voilage aux fenêtres, je suis restée impressionnée par la taille d’un. Il faisait presque tout un mur. J’aurai pu suivre le match de la cour de l’immeuble.

Aspérités

Les aspérités de la dalle font qu’ il était impossible d’avoir du parquet comme les appartements témoins.

Autonomie

En voyant ma tante, je me dis que ce qui me fait le plus peur en vieillissant, c’est la perte d’autonomie.

Mot de Ptit Neveu qui faisait un jeu de piste

Dans le village du livre, un collectionneur de timbres, c’est un timbrier !

Grues_p.jpg

L'hiver arrive

Si vous cliquez sur la photo, elle s’agrandit. Des milliers de grues sont passées au dessus du village, hier.