Rose

Le rose, moi je n'aime pas,
je trouve cette couleur très niaise pour une fille,
ça va pour un garçon, ça les rend moins machos.

En plus, c'est bizarre, cette couleur.
Nous ne prononçons pas son nom
de la même façon, au Nord ou au Sud
de la Loire, frontière mythique entre
deux mondes, deux cultures.

Partage

Commentaires

1. Le mardi 11 janvier 2011, 12:48 par mirovinben

Le seul rose que j'apprécie, c'est le "rose-line" (s'écrit aussi rose-lyne) et en un seul exemplaire. Exemplaire unique dont j'aimerais conserver l'exclusivité heu... d'usage... ou, a minima, de compagnie.

2. Le mardi 11 janvier 2011, 14:43 par Anthom

@ Mirovinben: quelle belle déclaration!
Moi non plus je n'aime pas le rose...

3. Le mardi 11 janvier 2011, 20:19 par Cunégonde

Oui, très belle déclaration.

4. Le mardi 11 janvier 2011, 22:18 par Roxane

Bah... C'est bien le rose, il ne faut pas complexer par rapport à cette couleur non plus, il suffit de ne pas se la faire imposer.
Elle peut même se faire réapproprier de manière militante, les Panthères Roses (dont je ne fais pas partie) ou la revue québécoise maintenant disparue La vie en Rose par exemple.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.banalitescunegonde.fr/trackback/364

Fil des commentaires de ce billet

Articles consultés récemment

Rogue One

La salle est remplie d’adolescents, et d’adulescents avec pop-corn, et coca.

11 janvier 2015

Je devais aller nager. J’irai marcher.

Dimanche 66

Si vous cliquez sur la photo, elle s’agrandit.

La guerre Nord-Sud des prix du kaki

Le kaki est un de mes fruits préférés. Je pouvais en manger 5 ou 6 par jour. Je ne peux plus, ici, ils sont trop chers. À Clichy, ou bien dans le 18 iéme, je peux les acheter à un prix raisonnable allant de 2€50 à 2€90 le kilo. Ici (dans le sud de Paris), j’en ai trouvé à 0€99 le kaki, et j’en ai vu à 4€30 le kilo Je me demande ce qui peut justifier une telle différence de prix.

Y a du boulot

Certains, au sujet de la liberté d’expression, ne font pas la différence entre Charlie et Dieudonné.