Mot-clé - village

Fil des billets - Fil des commentaires

Enterrement

Je suis dans mon village.
Samedi, j’assisterai à un enterrement.
Nous avons parlé
de ce que nous souhaitons à
nos enterrements respectifs
avec ma sœur.

Partage

Piscine⊙40

Piscine avec ma nièce et
Ptit neveu, sans lunette,
donc pas de tête sous l’eau.
En jouant même dans le grand bain,
Ptit neveu n’a pas peur.

Partage

Dimanche 81

Si vous cliquez sur la photo, elle s’agrandit.

paysage_p.jpg

Partage

Je ne les amène pas avec moi

Pour une fois,
j’ai choisi de ne pas prendre mes bestioles
avec moi pour les vacances.

L’aller se passait mal,
Épi vomissait,
et Fil faisait pipi.

Là, une voisine va s’en occuper
pour 15 jours.

Partage

Repas sous haute surveillance

Ma boîte a une convention avec les cantines
de la mairie de Paris.
À midi, je suis allée à celle à coté
du bureau.
J’attrape un plateau.
Je tourne la tête à gauche.
Je vois un militaire armé.
Je ne suis pas capable de décrire
ce que je ressentais,
mise à part une gêne
de déjeuner avec des militaires
armés.

Partage

Rochefort

Aller à Rochefort avec ma sœur.
J’avais vu l’émission des racines et des ailes,
sur la charente.
Et là, on attend le dépanneur.
J’avais jamais vécu
une panne automobile.

Partage

Avoir un billet de train

Pour rentrer en Gironde,
et enfin me sentir en vacances.
Départ ce soir à 16h43.
Les bestioles ont déjà leurs harnais.

Partage

Mon petit journal

Mon village a un site
duquel je pourrais avoir accès
au blog dans lequel une partie
de la vie du village est contée.
Pourtant, je préfère ces quelques feuilles
qui me sont envoyées tous les mois.

Partage

Ostentatoire

Est-il ostentatoire de dire que
je suis profondément touchée
par la castatrophe de Petit Palais ?

Noyée dans mes émotions,
je ressens encore plus
mon apparentance à mon village.

Partage

Irréelle

Bien réelle et bien bonne,
ma soupe de citrouille.

Partage

Humain

Les émotions qui m’étreignent
en voyant Ma Nièce, Petit Neveu,
Mon Neveu et Nanou qui viennent
dîner pour mon anniversaire.

Partage

Espérance

J’avais comme espérance
de passer une journée tranquille.
Mes espoirs ont été déçus,
Petit Neveu a été odieux.

Le match de rugby, de ce soir,
ne me laissera pas désespérée.
J’aime les deux équipes.

Partage

Coquin

Petit Neveu est trés coquin.
Et Il a des remarques marrantes.
Je suis allée avec lui,
voir mon figuier,
qui a une gosse branche malade.
Quand je lui ai montré,
il m’a dit qu’il fallait que
j’appelle le vétérinaire.
Je lui ai expliqué qu’
un vétérinaire était un docteur pour
les animaux. “Pour les arbres, c’est quoi
le docteur ?” M’a t-il demandé ?
Il fut trés déconcerté que je ne sache pas.

Partage

Zoulou

Pas de zoulou en Gironde
profonde.

Partage

Escarpolette

Y a ça pour les nains de jardin
à la maison.
En plus, il faut les pousser.

Partage

Il me faut rentrer

Rentrer dans mon village,
pour y accompagner une dernière fois,
mon frère.
Nous n’étions plus proches.
La mort de ma mère avait dissout
la fratrie.
La vie a fait le reste.
Ce qui nous restait de l’enfance aussi.

J’avais 9 ans de différence
avec lui.
Trop peu de souvenirs d’enfance où
il était présent, puisqu’il était peu à la maison.
Il m’a appris à siffler.
Il a fabriqué des lunettes
comme les miennes
à ma poupée du moment.

Il est mon frère.

Partage

Mort

J’y suis confrontée.
J’ai appris, jeune
qu’elle faisait partie
du cycle de la vie.
Mai cela est toujours aussi
douloureux.

Partage

Hirondelles

Elles annoncent le printemps.
Enfant, à la maison, il y avait
des hirondelles qui
avaient élu domicile sous le toit.

Partage

Bistrot

Quand j’allais au lycée,
de bonnes sœurs, comme on disait,
à l’époque,
dans une petite sous préfecture de Gironde,
nous avions pris l’habitude
d’aller au bistrot.
Nous y refaisions le monde.
Les adultes, pour la plupart,
étaient des cons qui n’avaient rien compris.

Je ne vais quasiment plus au bistrot.
Je suis une adulte.

Partage

Joie

Je n’en éprouve aucune
à rentrer. Sauf celle de retrouver mon chezmoi.

Partage

- page 1 de 5

Articles consultés récemment

La prière fait patienter

Coincée dans un métro à l’arrêt, sans savoir quand il repatira, l’homme, à côté de moi, sort son chapelet, et commence à le réciter.

Le jour où

J’apprends que bayer n’est pas bâiller. Je n’ai plus à imaginer les corneilles ouvrant grand leurs becs !

En moyenne par semaine

On ne passe que 20%84 de notre temps au travail. En relativisant de la sorte, je ne comprends pas que cette partie là pollue les 79%16 qui restent. Pourquoi j’arrive à donner tant d’importance à cette partie travail ?

Le pouce

Surtout droit doit être le doigt dont je me sers le plus. Je m’en aperçois, maintenant qu’il a une jolie poupée, au bout.

Mes croyances d'enfant

Quand j’étais petite je croyais que quelqu’un qui menait une vie de bohème venait de Bohême. Maintenant, je sais que l’on peut être un bohémien, vivre ou pas en Bohême et mener une vie de bohème. Par contre, je n’ai toujours pas compris pourquoi bohémien ne s’écrivait pas avec un accent circonflexe !