Mot-clé - spectacle

Fil des billets - Fil des commentaires

Zingaro

Hier soir, magnifique;
poétique, touchant…
Très belle soirée,
en très bonne compagnie.

Partage

La tentation d'Ève

La danse, je connais pas.
Pietragalla est un personnage
qui plusieurs fois m'a intéressée.

Les dix premières minutes m'ont
paru longues, je ne comprenais pas.
Puis, l'histoire a commencé à me parler.

J'ai aimé ce que j'ai vu.
J'ai aimé les émotions
que je ressentais grâce à ce spectacle.

Partage

Quand je vous dis que je le vois

DSC_0357.jpg

Partage

Sophia Aram

Crise de foi,
une heure et demie de plaisir.
C'est bien écrit, et très bien joué.
Des réflexions et des vérités qui
pointent du doigt nos absurdités
par rapport aux religions.

« Les religions, c'est de la vente forcée. »
« Il vaut mieux être athée que de mauvaise foi. »

Partage

Tu vois ce que je veux dire

Par un SMS, Yo me propose
d'aller voir un spectacle :
La lesbienne invisible.
J'accepte sans même savoir
de quoi il s'agit.
Une amie accompagne Yo.

C'est un divertissement distrayant,
et plaisant. J'ai plus apprécié le dernière partie
que certaines caricatures.
La définition du temps lesbien,
à savoir que neuf jours lesbiens
équivalent à quatre ans et demi
chez les hétéros et à trois secondes et demie
chez les pédés, m'a fait éclater de rire.

Une marche durant laquelle,
j'appris qu'il existait au moins
une personne qui regardait la bouche des gens dans la rue.
Un restau où nous étions trois
assise autour de la table
à porter le même prénom.

L'amie d'Yo nous raconta une soirée
où, j'étais allée au début,
et elle, plus tard. La discussion
s'enchaina sur la prostitution.
La soirée fut très agréable.

Partage

Articles consultés récemment

Repas sous haute surveillance

Ma boîte a une convention avec les cantines de la mairie de Paris. À midi, je suis allée à celle à coté du bureau. J’attrape un plateau. Je tourne la tête à gauche. Je vois un militaire armé. Je ne suis pas capable de décrire ce que je ressentais, mise à part une gêne de déjeuner avec des militaires armés.

Le mail

Bonjour, ce matin, j’ai reçu un mail de votre part dont le titre était : “Cunégonde, faites plaisir à votre homme.” Je suis consternée par une telle familiarité. Vous m’appelez par mon prénom bien que vous ne me connaissez pas. Vous semblez aussi connaître mon orientation sexuelle. De plus, je tiens à vous signaler que je ne possède personne. Je ne tiens plus à recevoir de tel mail. Cordialement J’ai aimé prendre du temps pour leur dire ce que je pense.

Neurologue

J’ai eu un RDV avec un neurologue, pour mes migraines, le 23 novembre. Une semaine de migraine, toutes le 4 semaines, ça me fait juste perdre la tête.

A la Tour effeil

Il faut savoir que je fais assez touriste, même dans mon village, j'arrive à passer pour une touriste pour les nouveaux habitants. A la Tour Eiffel, avec ma nièce, c'est moi que les vendeurs de trucs à touristes prennent pour La Touriste. Aucun s'est adressait à elle. Un par contre fut somptueux, il a eu un argument de vente choc: "moins cher que gratuit!!"