Crotte

Je ne savais qu’un jour
je m’intéresserai à ce point,
aux crottes de mes bestioles.

Partage

Piqure

Selon les résultats de l’échographie
du 14 décembre, je risque être obligée,
de faire des piqures à Epi.

La véto m’a rassuré
en me disant que quand on était obligé
on y arrivait.

Partage

Elle est à la maison

Elle est sous antibiotiques.
Il faut que je lui donne 2 fois par jour,
2 médicaments. Ce n’est pas une mince affaire.
Hier matin, c’était un vrai combat.
Sur youtube, j’ai vu une méthode douce,
on écrase les médicaments
on les mélange à un tout petit peu de beurre,
et on badigonne les babines avec ce mélange.
Le tour est joué.
Maintenant, je me demande si
je peux faire ça tous les jours,
ou juste occasionnellement pour
qu’Epi ne me prenne pas en grippe
parce que je la soigne.

Partage

Epi

Est hospitalisée depuis vendredi, dans la soirée.
Elle a une maladie rénale,
et une autre plus inquiétante aux intestins.
Deux hypothèses : la maladie de crohn;
ou un lymphome.
Demain soir, je la récupère.
Quand elle ira mieux,
il faudra lui faire une biopsie.
Selon les résultats, j’aurai une décision que
j’ai pas envie de prendre, à prendre.

Partage

Stress

Il y a un taux de stress allucinant
au cm2 aux urgences d’une clinique vétérinaire.

Partage

Débranche !

Je me demande
si avec les problèmes d’insomnie
dûs au non débranchage,
je n’essaierai pas la sophrologie.

Partage

Bouton off

J’ai repris le travail hier,
après 17 jours de congés.
Mes insomnies ont recommencé
dés la première nuit.
J’ai sommeil.
Je me couche et là,
je commence à penser à tout
ce que j’ai à faire,
ou à penser que je n’arriverai pas
à relever le défi que j’ai accepté.

Il faudrait que j’arrive à ne plus
cogiter quand je devrais m’endormir.
Plus facile à dire qu’à faire.

Partage

J'ai du mal

À accepter qu’une amie puisse
me dire qu’elle ne veut plus vivre.
Je le comprends.
Elle s’ouffre sans arrêt.
Elle n’a plus d’autonomie.
Mais l’accepter,
c’est autre chose.

Partage

Quand je serai grande

Mon travail me plait plus,
je n’arrive pas à en trouver un autre.
Je n’ai jamais eu de déclic
pour une profession que
j’aimerais faire quand
je serai plus grande.
À plus de cinquante ans,
je désespère.

Partage

Le progrés ne s'arrête pas

Vu une personne qui
entrait chez mc do
en conduisant sa trottinette électrique.

Partage

Comment je pouvais le savoir ?

Après la mise à jour de Dotclear,
j’étais à la porte de chez moi.
Impossible d’accés à mon admin.
Un sorcier Dotclearien a tout réparé.
Franck a passé ma version PHP en version 5.6,
si ça parle à quelqu’un.

Partage

À défaut

D’avoir un pincement au cœur,
j’en ai un à un disque lombaire.
Et on me reparle de sport.

Partage

Vous faites quoi vous

Quand vous avez le dos bloqué ?

Partage

Machiste y compris en courant

Je me balade tranquillement
sur une petite allée.
Un homme arrive en courant,
en face de moi.
Je ne m’écarte pas.
Il me double sur la droite,
en émettant un haha de fierté
mal placée !

Partage

Les cuisses tendues

J’ai essayé les agrès du parc
André Citroen, que les bleus.
Pour les rouges, ce sera une autre fois.

Partage

Je me demande

Si j’aimerais me ressembler ?

Partage

Je me lève

Mais pourquoi ?

Partage

Tout moi

J’organise un voyage.
À 15 minutes de partir de chez moi,
j’angoisse.

Partage

Boutons bis

Après les commentaires de Gilsoub et de Franck,
j’ai envoyé un mail à 5asec,
pour leur expliquer mon problème de boutons.
J’en ai aussi envoyé un à la DGCCRF.
Hier soir, je viens de recevoir
le pdf à remplir pour faire une réclamation.
Et les conditions générales étaient avec.
Je les ai lues,
il n’était pas question de bouton.

Partage

Boutons

Je vais chercher ma doudoune
au pressing. Deux boutons de la manche
droite manquaient.
Et les deux de la manche gauche
étaient cassés.
Quand j’ai montré ça à la personne
qui travaillait là,
je n’ai obtenu que :
“mais c’est écrit dans les conditions générales !”
Avec sa main droite,
il m’a montré ces fameuses
conditions générales que
personne ne lit.

Partage

- page 1 de 11

Articles consultés récemment

Demain

Demain je vais commencer à narrer un ptit bonheur par jour. C’est une idée de Kozlika trouvé sur le blog de Franck Cette idée me plait car je crois que relater un ptit bonheur, mettre l’accent sur du positif, régulièrement, va induire une énergie constructive. C’est comme cela que je vois cette aventure. Cependant je pense qu’il ne faut pas tout positiver. Je crois qu’il y a des jours de merde où il faut attendre que ça passe, sans pour autant sombrer. En ce moment, j’ai besoin d’aller de l’avant.

Brève de quelqu'un qui s'aime

Je m’auto-kiffe.

Votez que pour construire

Je me répète peut-être, mais arrêtez de voter contre. Personne va de l’avant avec une telle startégie. Nous irons dans le mur, dans le mur de l’extrême. Votez pour quelqu’un que vous avez envie de suivre, votez pour un avenir, votez pour un espoir. J’aime les mots de Benoît Hamon, ce soir sur la 5. Oui, il n’est pas parfait, il dit des conneries, mais qui ne l’est pas, qui n’en dit pas ?

Manqués

Le premier but, j’étais dans la rue. J’ai entendu hurler, j’ai compris. Le second but, j’étais dans le métro, j’ai rien su.

Brève d'un collaborateur en mal d'opportunité

« Si la direction est là, il va falloir bien s’habiller. »