Mot-clé - émotion

Fil des billets - Fil des commentaires

Mon sommeil se barre

C’est quand j’en aurai le plus besoin
qu’il s’enfuit, et laisse place aux insomnies.

Choix

C’est compliqué d’accepter
le choix des autres
dans certaines situations.

#NousToutes marche 23 novembre 2019

Si vous cliquez sur la photo, elle s’agrandit.

Nous_p.jpg

Non mais

Je vais faire du tourisme
à 1h30 de train de Paris.
Je stresse autant que quand
je prends l’avion pour
aller de l’autre côté de l’océan.
On se refait pas,
même si j’y travaille.

Rencontre familliale

Nous participions à un escape game au Louvre.
Nous avons discuté avec la personne qui
nous donnait la solution finale.
Une des participantes de notre groupe
a reconnu ce comédien qui
jouait dans une série.
Une autre s’est esclamé :
“alors vous avez joué avec notre cousin”,
en disant cela, elle s’est rendu compte que
c’était lui.
S’en est suivie une discussion sur leur famille.
Ils étaient 3 de cette famille,
à participer au jeu. Très touchante fin du jeu.

Suicide

J’ai parlé du suicide.
Et je me suis aperçue que
beaucoup avait connu cette situation.
Il y a 7 ans,
je l’avais mieux digéré.
C’est dur d’accepter que
c’est sa décision.

Plus jamais

Hier soir, sa sœur m’apprenait que
plus jamais je ne le reverrai.
Je revois son visage,
dans la maison de leur enfance.

Affiches

C’est la première fois que
je voyais une affiche pour
un chat trouvé.

Chroniques de San Francisco

J’ai fini de voir les dernières.
Je vais revoir les précédentes.

San Francisco $5

Si vous cliquez sur les photos, elles s’agrandissent.

Castro_p.jpg

Fleurs

Suite à un échange sur twitter
avec @samantdi,
je me suis amusée à lister,
les fleurs que je connaissais.
Je sais que j’en oublie,
car j’en visualise
mais je ne me souviens plus de leurs noms.

1. Primevère, il y a un lieu
dans mon village qui en est recouvert,
c’est magnifique quand elles sont fleuries
2. Pissenlit
3. Bouton d’or, jeu d’enfant
quand on se mettait
la fleur sous le coup.
4. Pensée
5. Chrisanthème, je n’aime pas ces plantes
6. Orchidée
7. Tulipe
8. Glaïeul, mon père en plantait
dans le jardin.
9. Giroflé, quand j’en vois,
je pense à la grand-mère d’une amie,
qui m’en avait donné des pieds,
ils n’ont jamais pris
10. Iris, il y en a des grands et des nains près du puit.
11. Lys, il y en avait aussi au jardin,
des lys blancs.
11.Renoncule
12. Pivoine, c’est ma fleur préférée,
pourtant je loupe tout le temps la floraison
de celles du jardin des plantes de Paris.
13. Rose
14. Amarante
15. Violette, des pieds ont poussé
sous mes noisetiers.
16. Marguerite
17. Capucine
18. Géranium, il y en a devant la maison
19. Marjolaine
20. Paquerette
21. Verveine, une année,
j’en avais planté
dans toutes les jardinières
de toutes les couleurs.
22. Arum, il y en avait devant la maison,
quand j’était petite.
23. Œiellet
24. Œillet d’inde
25. Bruyère
26. Agapanthe
27. Amaryllis, nous avions un pot
devant la cheminée éteinte
de la salle à manger.
28. Aster, j’en avais récupéré chez Sîtâ
pour les planter,
à la maison.

Qui raconte ses fleurs ?

Vol

Samedi, je me suis fait voler
mon smartphone.
Ce qui m’embête le plus
n’est pas le smartphone en lui-même,
malgré le prix important,
mais tout ce que j’avais sur ma micro sd.
Et le fait de me dire que
quelqu’un peut détenir
des infos sur moi.

20 ans

Ça fait 20 ans que je me dis :
je mange du chocolat (ou autre)
pour me remettre de mes émotions.
Du coup, j’ai 24 kg de trop.

Tant de violence

Je viens d’entendre que
Julie Douib était le trentième féminicide
depuis le début de l’année.
Nous ne sommes que le
10 mars !

Bouton off

J’ai repris le travail hier,
après 17 jours de congés.
Mes insomnies ont recommencé
dés la première nuit.
J’ai sommeil.
Je me couche et là,
je commence à penser à tout
ce que j’ai à faire,
ou à penser que je n’arriverai pas
à relever le défi que j’ai accepté.

Il faudrait que j’arrive à ne plus
cogiter quand je devrais m’endormir.
Plus facile à dire qu’à faire.

J'ai du mal

À accepter qu’une amie puisse
me dire qu’elle ne veut plus vivre.
Je le comprends.
Elle s’ouffre sans arrêt.
Elle n’a plus d’autonomie.
Mais l’accepter,
c’est autre chose.

Café

Invitée chez une amie,
qui n’aime pas le café,
j’ai été ramenée avec plaisir
des années en arrière,
en faisant du café avec un filtre.

Enterrement

Je suis dans mon village.
Samedi, j’assisterai à un enterrement.
Nous avons parlé
de ce que nous souhaitons à
nos enterrements respectifs
avec ma sœur.

Star wars

Comme hier, j’ai vu le 8.
Aujourd’hui, je me refais les trilogies.

Dans quel ordre les regardez-vous , vous ?

Pratique d'impie

Cet aprés-midi, j’ai appris que
je n’avais pas le poste auquel
j’avais postulé.

Je suis rentrée chez moi
avec une collègue.
Nous sommes passées devant
la cathédrale orthodoxe.
Nous nous sommes arrêtées pour
la visiter,
et bruler un cierge,
pour 2018,
2017 est presque finie.

- page 1 de 2

Articles consultés récemment

Dotclear, c'est un grand moment d'aventure !

J’écris mes billets, pour la plupart sur mon smartphone parce que je l’ai toujours sous la main. Pour se faire, je dois trouver une mini flèche rouge, cliquer dessus pour qu’elle devienne grise, et qu’elle me permette d’accéder un bloc du contenu. Depuis la 2.12, cette flèche qui était à droite est passée à gauche. Mon habitude en fut déshabituée, pourtant cette flèche ainsi placée, plus en accord avec mes idées politiques ! Je me demande quand même si, il existe une cause à effet. J’écris un billet, et je le programme. le calendrier a du bleu et du rouge. Encore une nouveauté. Merci Franck pour ces changements qui me rendent Dotclear vivant .

Se présenter

J’essaie de changer de travail tout en restant dans la même boîte. J’ai loupé un poste car je n’ai pas le permis. J’étais quand même contente de ma prestation parce que se présenter n’est pas une chose aisée.

Aujord'hui, je ne sais pas encore mais hier si

Beaucoup de gens ont clabaudé. Certains avaient une cause pour hurler, pas tous. Et je me demande si aller au Brésil est une si bonne chose. Suivre cette coupe du monde serait quand même nier certains combats au Brésil. Tout comme suivre les J.O en Russie serait, pour moi, une sorte d’acceptation de ce régime. Du pain et des jeux. Ma participation aux Obsolètes à prise rapide

Un blog, ce n'est pas toujours simple

Ce n’est pas le tout de faire des erreurs et de se retrouver à la porte de son blog. Il faut pouvoir l’expliquer sur le forum de dotclear, afin que des sorciers puissent vous venir en aide. Cela nécessite donc d’avoir le vocabulaire approprié et de pouvoir retranscrire de façon la plus fiable possible ce qui s’est passé, ou ce que l’on a pas compris (voire les deux). Avant-hier, je me suis rendu compte qu’expliquer ces erreurs n’est pas si aisé. Comme me l’a signifié Kozlika « dire que cela ne marche pas, ça n’aide pas. » C’est si vrai. Je n’avais pas compris que je devais me connecter à ce nouvel espace avec un nouvel identifiant puisqu’il est dans le même espace que ce blog-ci, et que dans l’admin, il existe un menu déroulant m’y donnant accès. Maintenant, tout est rétabli, ou presque.

Ha, la culture !

Je me suis retrouvée, tout un long week-end avec le téléphone portable d'astreinte du boulot. Je me suis hâtée de l'éteindre. Le risque d'avoir un appel était si minime à la base que je l'ai stoppé net. Quand le lundi matin, je l'ai rallumé, il m'a demandé le code PIN. Bien entendu, celui-ci ne m'avait pas était donné ! En deux secondes, trois mouvements, je l'ai grillé. Il me fallait donc le code Puk. J'appelle le SAV du fournisseur. J'explique mon souci, une charmante voix masculine me demande le numéro de téléphone. Cette charmante voix me demande si ce téléphone est bien à monsieur Guy Môquet.