Le genre des manteaux

Un manteau de femme a la fermeture éclair à gauche.
Un manteau d’homme l’a à droite.
Un manteau de femme n’a pas de poche intérieure.
Un manteau d’homme en a plein.

Partage

Commentaires

1. Le vendredi 2 février 2018, 07:58 par Anthom

Voilà ce que j’appelle de la discrimination!

2. Le vendredi 2 février 2018, 09:20 par Gilsoub

Pour la fermeture je ne sais pas, mais pour les poches, c’est peut-être pour compenser le manque de sac à main des hommes ;-)

3. Le vendredi 2 février 2018, 19:34 par Cunégonde

Anthom, je suis d’accord avec toi. Gilsoub, j’ai pas de sac à main, moi !

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.banalitescunegonde.fr/trackback/2237

Fil des commentaires de ce billet

Articles consultés récemment

Le foot, ce lien social.

Les derniers évènements, dans mon village, me ramènent vers mon enfance. Je me souviens que, j’allais voir les matchs de foot dominicaux. La liberté, j’avais le droit vers 7, 8 ans, d’enfourcher mon vélo, et d’y aller seule. Il n’y avait que ça, à faire. J’y rencontrais donc les copains, copines. J’y retrouvais mon grand-père. On y avait même nos idoles.

Café

Invitée chez une amie, qui n’aime pas le café, j’ai été ramenée avec plaisir des années en arrière, en faisant du café avec un filtre.

poisson_p.jpg

Nouveau pensionnaire

Si vous cliquez sur la photo, elle s’agrandit.

Est-ce que je suis sûre d'être meilleure

En écoutant la radio, ce matin, j’ai appris que des personnes avaient filmé un jeune homme agonisant plutôt que lui prêter assistance. Ma première réaction a été de me dire on en est là ! La seconde a été de me demander ce que j’aurai pu faire. Bien sûr assise dans mon canapé, j’aurai au moins appelé les secours. Ça, je sais faire. Mais dans le feu de la situation, rien ne peux me dire ce que j’aurai vraiment fait.

Enterrement

Je suis dans mon village. Samedi, j’assisterai à un enterrement. Nous avons parlé de ce que nous souhaitons à nos enterrements respectifs avec ma sœur.