Le jour où

J’apprends que
bayer n’est pas bâiller.
Je n’ai plus à imaginer
les corneilles ouvrant grand
leurs becs !

Partage

Commentaires

1. Le mardi 14 novembre 2017, 14:27 par mirovinben

Te souviens-tu du “Corneille” valant 100 francs ?

J’ai du bayer plus d’une fois devant un exemplaire à une époque où je n’avais qu’un “Hugo” comme argent de poche chaque mois (à une époque où un 33 tours coûtait 12F)

2. Le mardi 14 novembre 2017, 14:51 par Cunégonde

Oui c est vrai.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.banalitescunegonde.fr/trackback/2215

Fil des commentaires de ce billet

Articles consultés récemment

Dès que je l'ai vu

J’ai su que l’on ne s’entendrait pas.

Spécialiste en clic-clac

J’ai réparé mon clic-clac qui c’était coincé en position assise. Comment aurais-pu continuer à farnienter dessus ?

Bilan rhinopharyngite

2 jours et demie au lit. 14 paquets de kleenex. 3 migraines.

J'espère que

2018 ne ressemblera pas à la météo, ni au temps qu’il m’a fallu pour ouvrir ici ! Dire que ce matin je me suis réveillée en croyant que j’allais au boulot. Je vous souhaite une année comme vous la voulez.

Train

Une viennoise au chocolat, chez Paul 2€15. Un train remplit d’anglais. Je rentre bien en Gironde.