Merde !

J’ai un point commun
avec celle dont je refuse de
prononcer nom et prénom.

J’aime les chats.
Et moi qui croyais que quand
on aimait les animaux,
on ne pouvait qu’être bon.

Naïve, je suis.

Partage

Commentaires

1. Le jeudi 20 avril 2017, 08:37 par mirovinben

Il y a pas mal d’humains qui préfèrent les animaux à leurs semblables.

Peut-être parce qu’ils considèrent consciemment ou non les animaux comme des espèces inférieures, dominables et corvéables à merci…

2. Le jeudi 20 avril 2017, 09:15 par Cunégonde

Je ne les préfère pas, je vis avec.

3. Le vendredi 21 avril 2017, 12:20 par Gilsoub

Quant tu vois comment certain éduquent leurs chien à être méchant…

4. Le samedi 22 avril 2017, 10:58 par Cunégonde

C’est parce qu’ils sont eux même méchant. Il vaut mieux un chien méchant qu’un gamin qui va devenir un adulte méchant. On connait la suite et on sait pour qui, il votera !

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.banalitescunegonde.fr/trackback/2144

Fil des commentaires de ce billet

Articles consultés récemment

DSC_1375.jpg

Femme

Merci à la personne qui graphe rue de l'Oise à Paris

Piscine⊙37

Cela faisait environ un mois que je n’étais pas allée à la piscine. Nager avec l’épaule gauche en vrac n’est pas simple mais cela m’a fait du bien. Dans ma façon de nager la brasse, les bras sont plus actifs que les jambes. Mon déséquilibre de plus en plus évident à gauche fait que je n’arrive plus à nager droit.

Noirs

Je n’ai vu des employés blancs qu’au Whitney muséum. Beaucoup d’hommes noirs rencontrés sont originaires d’Afrique de l’Ouest, ils sont polyglottes.

Deux places

Une seule personne se lève, dans le wagon, pourtant deux places se libèrent.

Jamais en France

Si vous cliquez sur la photo, elle s’agrandit.