Pénible

J’éprouve une certaine pénibilité
à écrire qui se transforme en :
pourquoi, pourqui et aquoibon.

Mes ptites banalités intessent-elles
encore ?
J’en ai oublié
d’écrire sur ma migraine d’épaule;
sur mes futurs voyages à
Cologne et à Stochkölm.

Partage

Commentaires

1. Le mardi 21 février 2017, 07:36 par anthom

Je connaissais le rhume de hanche, mais pas la migraine d’épaule!
Je t’envie d’aller à Stockholm!
Moi, tes petites banalités m’intéressent toujours!
Quant à la destination du blog, j’ai renoncé à m’interroger là-dessus au vu de la fréquentation du mien…
Celui qui lance une bouteille à la mer sait pertinemment que le message qu’elle contient ne sera vraisemblablement jamais lu et, qu’en tout cas, il n’aura jamais de réponse!

2. Le mardi 21 février 2017, 08:14 par mirovinben

Pareil…

Tes petites banalités m’intéressent même si je n’ai pas forcément de commentaire en tête. Mes lecteurs et lectrices procèdent de la même manière chez moi.

Ce silence est souvent démotivant mais tenir un blog n’est ni obligatoire ni ne doit devenir une corvée. Le plus dur est probablement de le faire vivre quand on n’a rien de sensationnel, amusant, digne d’être partagé.

Surtout quand le moral est en berne. Ce qui est mon cas actuellement.

3. Le mardi 21 février 2017, 18:26 par Gilsoub

Si on passe, c’est qu’on s’intéresse ;-)

4. Le mardi 21 février 2017, 21:57 par Cunégonde

La migraine de l’épaule est une tendinite calcifiante avec une bursite. Ces deux joyeusetés me réveillent tous les jours entre 4 et 5 heures du mat.
Vous êtes des amours.

5. Le mercredi 5 avril 2017, 05:06 par Minouchette

Pourquoi tu peines à écrire ? sans nul doute , un petit coup de mou passager
Pour qui ? Pour nous ! car on apprécie !
A quoi bon ? pour des tas de raisons je t’assure

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.banalitescunegonde.fr/trackback/2092

Fil des commentaires de ce billet

Articles consultés récemment

Pdej_p.jpg

San Francisco $11

Si vous cliquez sur les photos, elles s’agrandissent. Dans 2 heures, je pars pour l’aéroport. J’aurai peut-être le temps de Regarder un épisode des Chroniques de San Francisco. J’ai aimé cette ville, les gens que j’ai croisé y sont bienveillants.

Est-ce que je suis sûre d'être meilleure

En écoutant la radio, ce matin, j’ai appris que des personnes avaient filmé un jeune homme agonisant plutôt que lui prêter assistance. Ma première réaction a été de me dire on en est là ! La seconde a été de me demander ce que j’aurai pu faire. Bien sûr assise dans mon canapé, j’aurai au moins appelé les secours. Ça, je sais faire. Mais dans le feu de la situation, rien ne peux me dire ce que j’aurai vraiment fait.

L'effet Épi

Ma chaine ne donne plus l’heure depuis que je me suis installée ici. Épi faisait ses griffes sur le tapis. J’ai pris la télécommande de la chaine, et j’ai fait semblant de lui jeter sur la tête pour qu’elle s’arrête. J’ai trouvé la touche pour régler l’heure.

Croix_p.jpg

Si jamais, plus que ça !

Si vous cliquez sur la photo, elle s’agrandit.

À quoi cela tient ?

J’ai un rhume qui me terrasse presque. Pourtant quand j’ai joué au ballon avec un bébé j’allais mieux.