Pénible

J’éprouve une certaine pénibilité
à écrire qui se transforme en :
pourquoi, pourqui et aquoibon.

Mes ptites banalités intessent-elles
encore ?
J’en ai oublié
d’écrire sur ma migraine d’épaule;
sur mes futurs voyages à
Cologne et à Stochkölm.

Partage

Commentaires

1. Le mardi 21 février 2017, 07:36 par anthom

Je connaissais le rhume de hanche, mais pas la migraine d’épaule!
Je t’envie d’aller à Stockholm!
Moi, tes petites banalités m’intéressent toujours!
Quant à la destination du blog, j’ai renoncé à m’interroger là-dessus au vu de la fréquentation du mien…
Celui qui lance une bouteille à la mer sait pertinemment que le message qu’elle contient ne sera vraisemblablement jamais lu et, qu’en tout cas, il n’aura jamais de réponse!

2. Le mardi 21 février 2017, 08:14 par mirovinben

Pareil…

Tes petites banalités m’intéressent même si je n’ai pas forcément de commentaire en tête. Mes lecteurs et lectrices procèdent de la même manière chez moi.

Ce silence est souvent démotivant mais tenir un blog n’est ni obligatoire ni ne doit devenir une corvée. Le plus dur est probablement de le faire vivre quand on n’a rien de sensationnel, amusant, digne d’être partagé.

Surtout quand le moral est en berne. Ce qui est mon cas actuellement.

3. Le mardi 21 février 2017, 18:26 par Gilsoub

Si on passe, c’est qu’on s’intéresse ;-)

4. Le mardi 21 février 2017, 21:57 par Cunégonde

La migraine de l’épaule est une tendinite calcifiante avec une bursite. Ces deux joyeusetés me réveillent tous les jours entre 4 et 5 heures du mat.
Vous êtes des amours.

5. Le mercredi 5 avril 2017, 05:06 par Minouchette

Pourquoi tu peines à écrire ? sans nul doute , un petit coup de mou passager
Pour qui ? Pour nous ! car on apprécie !
A quoi bon ? pour des tas de raisons je t’assure

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.banalitescunegonde.fr/trackback/2092

Fil des commentaires de ce billet

Articles consultés récemment

Douleur

De cœur, plus ou pas encore; Physique, ni plus , ni moins que les autres jours; Dans la tête, alors !?

Autodidacte

Nous le sommes tous, dans une certaine mesure, et dans certains domaines. Nous n’avons pas appris tout ce que nous savons de quelqu’un.

Oui, j'aimerais l'être, peut-être.

Être un roger-bontemps, cela serait sympa. À une époque, Roger était un de mes surnoms, pour diverses raisons. Roger-bontemps ne l’a jamais était, mon surnom. Ma participation aux Obsolètes à prise rapide

Je m'occupe

Je bibelote, en attendant les grands travaux dus à un déménagement, mais je n’ai toujours pas de date. Ma participation aux Obsolètes à prise rapide

Coussin

Plein sur mon canapé, un sur chaque chaise. Mes bestioles et mon dos apprécient.