Nostalgie

Je suis passée devant le 67 rue Rambuteau.
Il y avait un magasin de lunettes.
Étonnée, j’étais !
ce trouvait là :
un magnafique magasin photo que
je croyais éternel bien sûr.
J’y ai acheté mon appareil mytique et de légende : Mon Nikon F3.
Photo Beaubourg

Partage

Commentaires

1. Le lundi 5 décembre 2016, 07:35 par mirovinben

Comme je te comprends.

Force est de constater que c’est la valse de boutiques qui ont du mal à survivre dans les centres ville. Surtout dans les villes moyennes et petites.

La faute aux nombreuses zones commerciales qui concentrent à présent l’essentiel des magasins et proposent de grands parkings.

2. Le lundi 5 décembre 2016, 20:21 par Cunégonde

Le net y est pour beaucoup, aussi.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.banalitescunegonde.fr/trackback/2058

Fil des commentaires de ce billet

Articles consultés récemment

8h21

Il fait encore à Paris.

Sur le coup, je n'ai pas compris

Un couple de touristes anglophones m’arrêtent, et me demandent the lock bridge. Je ne comprenais pas. La jeune femme m’a mimé un tour de clé. Je les ai envoyés au bon endroit, sans rien lui expliquer. Je vois très souvent ces cadenas, pourtant je n’avais jamais pris conscience que cela pouvait être une activité touristique.

Il m'a fallu

Trois ans pour m’apercevoir que mes casseroles allaient directement sur ma gazinière à induction. J’ai eu un doute quand ma sœur est venue et que je lui ai expliqué avec un aimant comment on faisait pour savoir si une casserole allait ou pas sur une plaque à induction. Ce jour-là l’aimant que j’ai pris fonctionna. L’aimant que je prennais d’habitude, n’aimante plus. Je savais même pas que cela pouvait arriver.

Dimanche 71

Si vous cliquez sur la photo, elle s’agrandit.

Détourner de son usage à plusieurs reprise

Je l’avais acheté comme arme anti-chat. En réglant le jet, d’une certaine façon, j’arrive à les atteindre à plus de 2 mètres. En le réglant, d’une autre façon, je m’en sers aussi comme brumisateur. Il m’arrive de l’utiliser comme pulvérisateur.