Nostalgie

Je suis passée devant le 67 rue Rambuteau.
Il y avait un magasin de lunettes.
Étonnée, j’étais !
ce trouvait là :
un magnafique magasin photo que
je croyais éternel bien sûr.
J’y ai acheté mon appareil mytique et de légende : Mon Nikon F3.
Photo Beaubourg

Partage

Commentaires

1. Le lundi 5 décembre 2016, 07:35 par mirovinben

Comme je te comprends.

Force est de constater que c’est la valse de boutiques qui ont du mal à survivre dans les centres ville. Surtout dans les villes moyennes et petites.

La faute aux nombreuses zones commerciales qui concentrent à présent l’essentiel des magasins et proposent de grands parkings.

2. Le lundi 5 décembre 2016, 20:21 par Cunégonde

Le net y est pour beaucoup, aussi.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.banalitescunegonde.fr/trackback/2058

Fil des commentaires de ce billet

Articles consultés récemment

Simple !

Il me suffisait de téléphoner à zoop* car je n'ai pas pu récupérer un colis. Je voulais parler à une personne qui pourrait résoudre ce problème. Je prends mon appareil qui sert à accomplir cette si banale action. Et je n'obtiens qu'un disque. Il m'a fallu attendre deux heures avant de pouvoir parler à quelqu'un. J'ai dû appeler trois fois, car il y a eu deux coupures. J'ai aussi fait une réclamation en recommandé avec accusé de réception auprès du transporteur. Mes dix kilos de croquettes ne sont pas près de nourrir mes bestioles. Devront-elles se mettre au régime forcé ?

Brève de désorientée

“On est à droite du centre. On va à gauche.” Et elle ne parlait pas se politique.

J'aimerais tellement

À avoir à me rebrasser les manches pour un futur déménagement. La visite de l’appartement témoin sera un matin de la semaine prochaine. Ma participation aux Obsolètes à prise rapide