Détourner de son usage à plusieurs reprise

Je l’avais acheté
comme arme anti-chat.
En réglant le jet, d’une certaine façon,
j’arrive à les atteindre à plus de 2 mètres.
En le réglant, d’une autre façon,
je m’en sers aussi comme brumisateur.

Il m’arrive de l’utiliser comme
pulvérisateur.

Partage

Commentaires

1. Le dimanche 28 août 2016, 07:40 par mirovinben

Anti-chat ? Quoi, que lis-je ? Mékesskelldi ?

2. Le dimanche 28 août 2016, 08:09 par Cunégonde

Mes bestioles font des bêtises, de mon point de vue. Comme faire leurs griffes sur le tapis, le rideau… Fil miaule au lieu de sauter sur un meuble, elle croit que je vais l’y mettre comme quand elle était, mais maintenant elle sait sauter. Donc je prends le pulvérisateur, j’arrose celle qui m’embête, elle s’arrête.
Pratique, je ne bouge pas du canapé, ou presque, pas besoin de crier.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.banalitescunegonde.fr/trackback/2020

Fil des commentaires de ce billet

Articles consultés récemment

Dimanche 71

Si vous cliquez sur la photo, elle s’agrandit.

Sur le coup, je n'ai pas compris

Un couple de touristes anglophones m’arrêtent, et me demandent the lock bridge. Je ne comprenais pas. La jeune femme m’a mimé un tour de clé. Je les ai envoyés au bon endroit, sans rien lui expliquer. Je vois très souvent ces cadenas, pourtant je n’avais jamais pris conscience que cela pouvait être une activité touristique.

Il m'a fallu

Trois ans pour m’apercevoir que mes casseroles allaient directement sur ma gazinière à induction. J’ai eu un doute quand ma sœur est venue et que je lui ai expliqué avec un aimant comment on faisait pour savoir si une casserole allait ou pas sur une plaque à induction. Ce jour-là l’aimant que j’ai pris fonctionna. L’aimant que je prennais d’habitude, n’aimante plus. Je savais même pas que cela pouvait arriver.

Piscine⊙32

Je vais très souvent à la piscine, Alfred Nakache, rue Dénoyez à Belleville. Non seulement, la ville de Paris a fait le choix, de baisser la température de 1°, dans les grands bains, de toutes les piscines municipales, pour lutter contre le réchauffement climatique, mais cette piscine va encore plus loin ! Les douches sont froides, depuis plusieurs semaines.

Brève d'une personne sûre d'elle

“Je me suis demandée profondément, je me suis questionnée intérieurement, je me suis interrogée moi même.”