Lequel des 2 ?

J’ai vu un homme sur une moto
à laquelle était accrochée une paire
de skis.
En étendant mon linge,
je me suis aperçue que
j’étais la malheureuse
propriétaire de deux tee-shirts,
et d’un soutien-gorge roses.
Il y avait aussi un polo;
un autre tee-shirt;
une paire de socquettes,
mais les garder était au dessus
de mes forces, ce soir.

Partage

Commentaires

1. Le lundi 1 août 2016, 22:25 par Franck

Moto à ski, genre comme celle-ci → https://www.youtube.com/watch?v=2Xq… ?

2. Le lundi 1 août 2016, 23:44 par Gilsoub

D’un autre coté si c’était l’homme sur la moto à ski qui avait porter le soutien gorges rose cela aurait été original ;-)

3. Le mardi 2 août 2016, 07:51 par Cunégonde

C’était pas une moto à ski, zétaient juste accrochés. Pour le soutien-gorge, j’aurais adoré.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.banalitescunegonde.fr/trackback/2005

Fil des commentaires de ce billet

Articles consultés récemment

Zizi

Jeanmaire

Première fois

Que je monte dans une rame de métro neuve.

Bretagne_p.jpg

Un air de Bretagne

Si vous cliquez sur la photo, elle s’agrandit.

Il faut que j'arrête

De regarder des séries.

Irrésistible

Irrésistible, l’envie de dire aux politiques de fermer leurs gueules. Je ne supporte plus d’entendre : « on aurait pu éviter ça, il aurait fallu faire ça ». Qu’ est-ce qu’ils en savent ces matuvu-malotrus récupérateurs de voix ? Ce que j’attends d’un politique, c’est qu’il aide à lancer des actions pour vivre dans un monde avec les valeurs de la république, des valeurs de fraternité et de partage. Ce que j’attends des politiques, c’est des débats constructifs pour créer une société qui n’engendre pas des personnes qui se font sauter. Ce que j’attends d’un politique, c’est d’être un leader. Ce que j’aimerais être, c’est une personne qui sache vivre dans une société qui donne suffisamment des sens à ces jeunes pour qu’ils ne tombent pas dans le piège de faux gourous à l’odeur de mort. Ce que j’aimerais être, c’est une personne qui puisse vivre dans un monde où certains jeunes ne se retrouvent pas sur le chemin du terrorisme où leurs seules issues sont des ceintures d’explosif. J’aimerais être une personne capable de cela, mais je ne sais pas si j’en suis capable.