Piscine⊙27

Je sais que vous vous languissez
de mes progrés en natation, et
cela fait trop longtemps que
je ne vous ai pas fait de compte rendu.

De bon matin, je me suis rendue
à ma piscine préférée pour m’y adonner
à mon activité physique du moment.
J’ai fait 16 longueurs de 25 m de brasse.
En 41 minutes, d’accord certaines
mettent moins de 2 minutes pour faire
200 m.
Soit, elles ne s’arrêtent pas à chaque longueur
pour reprendre leur souffle;
pour faire des excercices de respiration;
pour papoter.
Elles ne rechercent que le résultat,
je nage en dillétante.
Je prends mon temps,
seuls mes progrés respiratoires,
et de position, m’intéressent.

Commentaires

1. Le dimanche 5 juillet 2015, 16:13 par Anthom

Et tu as, oh combien! raison!

2. Le dimanche 5 juillet 2015, 23:51 par Gilsoub

Moi j’applaudis, pour quelqu’un qui il y a quelque mois à peine avait difficulté à faire une seul longueur ! Le challenge n’est pas de faire plus vite, mais juste de faire et 400 m, ce n’est déjà pas à la porté de tout le monde !

3. Le lundi 6 juillet 2015, 06:09 par mirovinben

Nager en dilettante, pour le plaisir et pour progresser à son rythme… Bravo !

4. Le lundi 6 juillet 2015, 07:02 par Cunégonde

Merci

5. Le dimanche 12 juillet 2015, 22:34 par El

16 longueurs, mazette ! Quels progrès ! Il y aura toujours quelqu’un pour nager plus, ou plus vite, peu importe ! Être à l’écoute de ses sensations est la voie essentielle…c’est comme ça que j’y suis arrivée moi aussi ! Bravo et bonne continuation…

6. Le lundi 13 juillet 2015, 07:23 par Cunégonde

Merci, j’ai souvent tes conseils en tête poir glisser le plus longtemps.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.banalitescunegonde.fr/trackback/1763

Fil des commentaires de ce billet

Articles consultés récemment

Jour 3 du confinement

Rien d’exceptionnel, sauf que je viens de me rendre compte que pour écrire exceptionnel, je devais réfléchir à mettre toutes les bonnes lettres dans le bon ordre. Certains mots sont compliqués comme obtenir. Je suis descendue vider ma poubelle, en rentrant dans mon appart, à force de lire trop de trucs ici et là, j’ai passé au gel mon trousseau de clés, la poignée de la porte et mes mains que j’ai ensuite lavées à l’eau et au savon. Ça y est je psychote. J’ai réussi à faire 2719 pas, je n’ai fait que descendre 66 marches.

Crevettes

J’ai encore mis une annonce pour donner des crevettes.

Irrésistible

Irrésistible, l’envie de dire aux politiques de fermer leurs gueules. Je ne supporte plus d’entendre : « on aurait pu éviter ça, il aurait fallu faire ça ». Qu’ est-ce qu’ils en savent ces matuvu-malotrus récupérateurs de voix ? Ce que j’attends d’un politique, c’est qu’il aide à lancer des actions pour vivre dans un monde avec les valeurs de la république, des valeurs de fraternité et de partage. Ce que j’attends des politiques, c’est des débats constructifs pour créer une société qui n’engendre pas des personnes qui se font sauter. Ce que j’attends d’un politique, c’est d’être un leader. Ce que j’aimerais être, c’est une personne qui sache vivre dans une société qui donne suffisamment des sens à ces jeunes pour qu’ils ne tombent pas dans le piège de faux gourous à l’odeur de mort. Ce que j’aimerais être, c’est une personne qui puisse vivre dans un monde où certains jeunes ne se retrouvent pas sur le chemin du terrorisme où leurs seules issues sont des ceintures d’explosif. J’aimerais être une personne capable de cela, mais je ne sais pas si j’en suis capable.

Plus de casseroles ou des poêles cramées

J’ai oublié une saucisse dans la poêle. L’alarme anti-fumée s’est déclenchée.

Detail4_p.jpg

Détail dans le bus. 4

Si vous cliquez sur la photo, elle s’agrandit.