Gangrène

Je suis capable
de me laisser bouffer par
mon boulot.

Partage

Commentaires

1. Le samedi 16 mai 2015, 09:20 par Cristophe

C’est déjà bien de le reconnaître. Ça peut se soigner…

2. Le samedi 16 mai 2015, 11:11 par Gilsoub

Il fut une lointaine époque où j’était pareil, depuis, j’ai appris à relativiser grandement, mais c’est vrai que cela ne c’est pas fait tout seul !

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.banalitescunegonde.fr/trackback/1706

Fil des commentaires de ce billet

Articles consultés récemment

Louper

Y a t-il une règle qui fait qu’on loupe toujours quelque chose dans sa vie ?

Détail du vendredi

Je joue avec mon nouveau joujou, un note 8. Vu hier, un prètre avec son col dans le metro, et un, sur le quai à Grenelle. J’ai loupé les 2 postes que je lorgnais. Moi qui souhaite aller à San Francisco, j’ai trouvé ce site pour regarder les otaries.

Interrogations existentielles

Deux spams retiennent mon attention. Le premier m’indique que ma vie va basculer fans un avenir proche. Le second me propose une assurance obsèques. Est-ce à dire que le premier signifie que ma vie va s’interrompre dans un avenir proche? Cela m’embête car je n’ai pas encore trouvé de solution si je devais mourir pour Épi et Fil.

Bana_p.jpg

New York détail $21

Si vous cliquez sur la photo, elle s’agrandit.

Vraiment fini, on est en novembre

Je n’ai plus une seule affaire d’été dans mon armoire.