Barboter

Avec grand plaisir
dans les 2 dernières piscines
que j’ai découverte.
Même si je ne barbote que
dans les petits bains,
à tord puisque je me suis aperçue que
les maîtres-nageurs surveillaient plus
les grands bains.
Il faut que
je remercie les maîtres-nageurs
qui me donnent des cours.
Ils ont su me donner suffisamment
d’autonomie pour que j’aille découvrir
d’autres piscines.

Partage

Commentaires

1. Le vendredi 20 mars 2015, 07:57 par Anthom

Hi, hi, j’étais sure que la piscine allait t’inspirer pour le mot “barboter”!

2. Le vendredi 20 mars 2015, 18:52 par Cunégonde

Vi, à défaut d’aller barboter.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.banalitescunegonde.fr/trackback/1641

Fil des commentaires de ce billet

Articles consultés récemment

Piscine⊙36

Je n’ai pas eu peur de la pente qui existe souvent entre le petit, et le grand bain, dans la grande piscine. Je ne risquais pas aller dans le petit bain, une panne limitait la température à 24°. Motivation quand tu nous tiens !

Piscine⊙21

J’en suis rendue à partager le petit bain avec les bébés nageurs. Je suis mon principal stresseur. Je me suis imposée de faire 4 longueurs, la dernière fois, j’en avais fait 3. Je ne suis pas arrivée à souffler dans l’eau. Mais j’ai tenu plutôt mal gré que bon gré. Même sur le dos j’ai eu du mal. J’ai bu la tasse. Alors je suis sortie du grand bain, pour aller dans le petit. Le dimanche matin, il est réservé aux bébés nageurs. Déjà j’arrive à aller dans le grand bain toute seule. À force je vais bien finir par mettre la tête sous l’eau par réflexe. Cela ne fait que 4 mois que je vais à la piscine.

Piscine⊙29

Comme tout le monde le sait, ici, je ne suis pas autodicdate en natation. Loin de là ! Ce matin, je suis allée à la piscine, comme beaucoup de dimanche matin. L’eau du grand bain 28° est, très souvent, trop froide pour moi. J’ai de plus remarqué que l’eau froide me stresse, ma respiration s’en ressent. Je me crispe, et j’ai beaucoup de mal à souffler la tête sous l’eau. Je finis ma longueur essouflée. Je suis donc obligée de reprendre mon souffle en bout de ligne, donc avoir froid. Je ne sais pas comment régler ce problème qui perdure dès que j’ai trop froid, dans l’eau. D’ou mon attrait pour les petits bains.

Piscine⊙22

Y a t-il un lien de cause à effet ? Je me suis achetée des lunettes de natation à ma vue. Comme me l’a fait remarquer Gilsoub, mon problème, c’est la respiration. Pas la vue. Pourtant depuis que je mets ces lunettes Je me concentre plus sur ma respiration.

Piscine⊙27

Je sais que vous vous languissez de mes progrés en natation, et cela fait trop longtemps que je ne vous ai pas fait de compte rendu. De bon matin, je me suis rendue à ma piscine préférée pour m’y adonner à mon activité physique du moment. J’ai fait 16 longueurs de 25 m de brasse. En 41 minutes, d’accord certaines mettent moins de 2 minutes pour faire 200 m. Soit, elles ne s’arrêtent pas à chaque longueur pour reprendre leur souffle; pour faire des excercices de respiration; pour papoter. Elles ne rechercent que le résultat, je nage en dillétante. Je prends mon temps, seuls mes progrés respiratoires, et de position, m’intéressent.