La guerre Nord-Sud des prix du kaki

Le kaki est un de mes fruits préférés.
Je pouvais en manger 5 ou 6 par jour.
Je ne peux plus, ici, ils sont trop chers.
À Clichy, ou bien dans le 18 iéme,
je peux les acheter à un prix raisonnable
allant de 2€50 à 2€90 le kilo.
Ici (dans le sud de Paris), j’en ai trouvé à 0€99 le kaki,
et j’en ai vu à 4€30 le kilo
Je me demande ce qui peut justifier
une telle différence de prix.

Partage

Commentaires

1. Le mercredi 22 janvier 2014, 17:51 par Cristophe

Voilà ce que c'est de vivre chez les riches. d:-)

2. Le jeudi 23 janvier 2014, 13:07 par C&C

Tu sais ce qui te reste à faire !? hehehe ;-)

3. Le jeudi 23 janvier 2014, 20:26 par Cunégonde

Bin là, t’étais pas chez toi.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.banalitescunegonde.fr/trackback/1315

Fil des commentaires de ce billet

Articles consultés récemment

Y a du boulot

Certains, au sujet de la liberté d’expression, ne font pas la différence entre Charlie et Dieudonné.

Haussement

Un haussement de sourcils attachant. Laura Prepon dans Orange Is the New Black.

avion_p.jpg

Stockholm ♡ 1

Si vous cliquez sur la photo, elle s’agrandit. Photos prises avec mon smartphone

Rencontre avec l'architecte de l'immeuble

Je suis fan de son travail. Je lui explique le bruit de la pluie sur les rebords en zinc. Réponse : “c’est une nouvelle façon d’appréhender les éléments.”

Fin stratège

J’étais dans le bus à côté de trois collégiens passant un brevet des collèges blanc. Deux se plaignaient, du contrôle de math, très founi en excercices, et présentés de façon aléatoires. Le troisième prit la parole, ils leur expliqua qu’il avait, dans un premier temps, repéré tous les excercices rapportant le plus de points. Puis il leur mis un ordre de priorité, de celui qui rapportait le plus, à celui qui rapportait le moins. Il n’a pas eu le temps de faire les excercices qui ne rapportaient qu’un point. Les autres n’ont pas eu le temps de faire tous ceux de la seconde page, sans savoir combien de points cela leur coûtait.