Jouer

Est-ce que j’ai bien
joué mon rôlet ?
Je ne le saurais peut-être
qu’à la fin si j’ai la possibilité
de faire un bilan de ma vie.

Ma participation aux Obsolètes à prise rapide

Partage

Commentaires

1. Le jeudi 30 mai 2013, 08:24 par mirovinben

Le bilan est/serait d’autant plus difficile que parfois nous jouons un rôle que nous n’identifions pas précisément, comme à notre insu mais que les autres ont perçu comme tel.

2. Le jeudi 30 mai 2013, 09:48 par Cunégonde

Je pense que nous jouons un rôle plus souvent que parfois. Nos rôles sont quand même partie prenante de notre vie, il faut juste savoir quand et pourquoi nous nous cachons derrière.

3. Le jeudi 30 mai 2013, 12:33 par Cristophe

Dans une vie on peut changer, pas besoin d’attendre la fin pour faire des bilans, certes pas définitifs mais bilans quand même.

4. Le jeudi 30 mai 2013, 14:10 par Cunégonde
Je ne pense pas que l’on change. Je crois que l’on a toujours le même fond. Par xontre je sais que l’on évolue au grés de nos rencontres, du travail que l’on fait sur soi. Je sais aussi que nous avons tous des petits arrangements avec nous même et que nos bilans ne sont que le reflets de ce que nous voulons voir de nous même.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.banalitescunegonde.fr/trackback/1066

Fil des commentaires de ce billet

Articles consultés récemment

Votez pour le changement d'heure

https://questionnaire.assemblee-nationale.fr/785621?lang=fr

Ils vont rentrer dans ma pièce à vivre

Je me suis offert une grande télé : 49 pouces. Maintenant, j’ai l’impression que les personnages vont débarquer dans ma pièce à vivre.

Rétrécissement

Je me suis aperçue que certains habits avaient rétréci mais qu’à un endroit très précis. Pour certaines vestes, c’est ennuyeux. Elles ferment beaucoup moins bien.

La taille des écrans plats

Au vu de ceux de mes voisins, le mien est ridicule. En rentrant, un soir de match de foot, beaucoup de mes voisins, comme moi, n’ont pas de voilage aux fenêtres, je suis restée impressionnée par la taille d’un. Il faisait presque tout un mur. J’aurai pu suivre le match de la cour de l’immeuble.

Irrésistible

Irrésistible, l’envie de dire aux politiques de fermer leurs gueules. Je ne supporte plus d’entendre : « on aurait pu éviter ça, il aurait fallu faire ça ». Qu’ est-ce qu’ils en savent ces matuvu-malotrus récupérateurs de voix ? Ce que j’attends d’un politique, c’est qu’il aide à lancer des actions pour vivre dans un monde avec les valeurs de la république, des valeurs de fraternité et de partage. Ce que j’attends des politiques, c’est des débats constructifs pour créer une société qui n’engendre pas des personnes qui se font sauter. Ce que j’attends d’un politique, c’est d’être un leader. Ce que j’aimerais être, c’est une personne qui sache vivre dans une société qui donne suffisamment des sens à ces jeunes pour qu’ils ne tombent pas dans le piège de faux gourous à l’odeur de mort. Ce que j’aimerais être, c’est une personne qui puisse vivre dans un monde où certains jeunes ne se retrouvent pas sur le chemin du terrorisme où leurs seules issues sont des ceintures d’explosif. J’aimerais être une personne capable de cela, mais je ne sais pas si j’en suis capable.