Je pense que

je n'aurais pas pu continuer
l’athlétisme si j'avais dû
être aussi dévêtue.

Les nageuses sont en combinaison,
les athlètes en maillot de bain.

Ont-elles plus d'abdos à montrer ?

Partage

Commentaires

1. Le samedi 4 août 2012, 09:02 par Cristophe

Tiens, ça fait deux billets en peu de temps où tu évoques la combinaison. Un fantasme ?

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.banalitescunegonde.fr/trackback/775

Fil des commentaires de ce billet

Articles consultés récemment

Population de la ligne 8

En prenant la ligne 8 Je me retrouve confrontée à une population que je ne côtoie pas d’habitude. Lundi, j’étais assise à côté d’une bonne sœur, ce matin, à côté d’un officier de l’armée de terre.

Eau_p.jpg

Dimanche 85

Si vous cliquez sur la photo, elle s’agrandit.

Wifi

Ça me permet de faire plein de trucs palpitants sur le net. Pourtant ce mot n’est pas dans le Petit Larousse.

Manqués

Le premier but, j’étais dans la rue. J’ai entendu hurler, j’ai compris. Le second but, j’étais dans le métro, j’ai rien su.

9€23

Le coût de ma distraction. Je vais dans une boucherie pour acheter un poulet. Je regarde les prix, beaucoup plus cher que chez mon volailler du marché. Je décide de prendre une côte de porc. Chez ce boucher, tout est bien indiqué, bien étiqueté, les prix, l’origine, et ce que c’est ! Je montre au boucher ce que je veux. Il m’annonce un prix auquel je ne prête aucune attention. Arrivée à la caisse, la fille du boucher me redit 9€23, je regarde la vitrine, je vois qu’il s’agit d’une côte de veau, et non de porc. Je n’ai pas eu le courage de dire quoique se soit. Je l’ai dégusté, avec des panais et des carottes. Mon repas du soir coûta moins cher que cette fameuse côte.