Je m'émerveille

Depuis dimanche,
je subissais des coupures
d'eau intempestives.

Aujourd'hui, l'eau coule
quand j'ouvre mon robinet.

C'est un bonheur
que d'habitude, je néglige,
car l'eau courante est trop banale.

Partage

Commentaires

1. Le mercredi 24 août 2011, 12:44 par mirovinben

Entièrement d'accord. Les petits bonheurs sont faits aussi de légères privations qui débanalisent ce qui nous paraît évident, automatique.

ou l'art de dire la même chose que toi, sans exemple concret et en mirovinbenien pur jus.

2. Le mercredi 24 août 2011, 16:34 par imposture

moi, je ne néglige jamais l'eau, c'est un bien trop précieux. je me lave les dents au compte gouttes , je ne lave plus ma voiture et je ne bois plus que du vin.

3. Le mercredi 24 août 2011, 21:35 par Cunégonde

J'aime bien le mirovenbien.
Imposture, et avec quoi tu fais le café ?

4. Le jeudi 25 août 2011, 10:40 par imposture

je te l'ai dit, je ne bois plus que du vin ;-) mais sinon j'utiliserais de l'eau en bouteille, l'eau du robinet est trop calcaire.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.banalitescunegonde.fr/trackback/489

Fil des commentaires de ce billet

Articles consultés récemment

Cul et chemise

Je n’ai jamais vécu une relation où l’entente pouvait être qualifiée de cul et chemise. Ma participation aux chansons à prise rapide Ce mois-ci Anne Sylvestre

Abeille_p.jpg

Dimanche 87

Si vous cliquez sur la photo, elle s’agrandit.

Quart

Il m’arrive de rêver vouloir avoir un quart de leur connaissance, pour comprendre tout ce qui se dit sur Dotclear, par exemple.

Qu´est-ce que j´oublie?

Contrairement à ce que dit la chanson, je ne crois pas que l’on puisse oublier la vie. L’injustice de la vie nous rappelle quelques fois la dure réalité de celle-ci.