Même les vieux

Oui même eux, ceux qui font plus
de soixante-dix ans sont capables
d'être impolis, et en plus
de dire « les jeunes... »

Partage

Commentaires

1. Le lundi 10 janvier 2011, 07:18 par mirovinben

Je connais certains vieux dont l'égoïsme exacerbé par le déclin de leur vie les rendent impolis, méprisants, hargneux. J'en connais d'autres qui sont tout le contraire et illumine leur vie et la nôtre.

J'espère ne jamais être comme mon père.

2. Le lundi 10 janvier 2011, 09:06 par Ed

Surtout eux !
Ils peuvent enfin faire ce qu'ils veulent sans qu'on les fasse chier.

3. Le lundi 10 janvier 2011, 20:49 par Cunégonde

Mirovinben, moi aussi.
Ed, je ne crois pas que cela soit si simple.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.banalitescunegonde.fr/trackback/363

Fil des commentaires de ce billet

Articles consultés récemment

Piscine⊙23

Je suis devenue grande sans le savoir. Comme par mégarde, je suis allée 2 fois dans le grand bain. Et j’ai nagé tant bien que mal. Ce matin, j’ai fait 12 longueurs. Peu me diront certains, que nenni, s’ils savaient à quel point, cette performance, me permet de restaurer ma confiance en moi, mise à mal dans le monde professionnel.

Yankee_p.jpg

New York détail $13

Si vous cliquez sur la photo, elle s’agrandit.

Ecureuil_p.jpg

New York détail $12

Si vous cliquez sur la photo, elle s’agrandit.

Metro_p.jpg

New York détail $11

Si vous cliquez sur la photo, elle s’agrandit.

Le foot, ce lien social.

Les derniers évènements, dans mon village, me ramènent vers mon enfance. Je me souviens que, j’allais voir les matchs de foot dominicaux. La liberté, j’avais le droit vers 7, 8 ans, d’enfourcher mon vélo, et d’y aller seule. Il n’y avait que ça, à faire. J’y rencontrais donc les copains, copines. J’y retrouvais mon grand-père. On y avait même nos idoles.