Au Louvre

"Heureusement qu'il y a la religion,
sinon, il y aurait moins de tableaux!!"

Partage

Commentaires

1. Le mercredi 27 janvier 2010, 06:58 par mirovinben

petit rec­ti­fi­ca­tif : heu­reu­se­ment qu’il y *avait* la reli­gion. :-)

2. Le mercredi 27 janvier 2010, 08:38 par Cunégonde

Bien vu:-))
Est-ce pour cela que nous som­mes tom­bés dans le sur­réa­lisme…?

3. Le mercredi 27 janvier 2010, 17:49 par mirovinben

Sans doute mais sûre­ment en étant passé par le réa­lisme… Ce qui n’était pas for­cé­ment le cas des pein­tu­res “reli­gieu­ses”. J’en veux pour preuve la cru­ci­fixion qui, selon des his­to­riens et des ana­to­mis­tes dignes de… heu… foi (!) n’a pas pu se dérou­ler ainsi qu’elle a été repré­sen­tée depuis tou­jours.

Notam­ment (selon les pro­cé­du­res romai­nes de l’épo­que) :

-1- la croix serait plu­tôt un T dont seule la barre hori­zon­tale aurait été trans­por­tée par le sup­pli­cié jusqu’au lieu de la cru­ci­fixion.
-2- des clous ? pour­quoi des clous ? (plu­tôt les bras atta­chés à la barre hori­zon­tale) et sur­tout dans la paume… Ça n’aurait pas tenu. Si clous il y a eu, ils ont dû plus vrai­sem­bla­ble­ment être plan­tés au niveau des poi­gnets.

M’enfin, j’dis ça, j’dis rin… J’y étions pas.

4. Le mercredi 27 janvier 2010, 19:31 par Ed

Heu­reu­se­ment qu’il y a eu aussi des fai­sans et des cor­beilles de fruits !

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.banalitescunegonde.fr/trackback/90

Fil des commentaires de ce billet

Articles consultés récemment

Dimanche 59

Si vous cliquez sur la photo, elle s’agrandit.

Je me demande si j'ai encore quelque chose à craindre

Dans le cadre de mon travail, je rencontre des gens étranges. Certains se contentent d'avoir une profession peu courante comme marabout. C'est grâce à cela que par mégarde, un jour, j'ai bu de l'eau bénite par celui que j'avais rencontré. Pendant mes années de collège, nous étions allés à Lourdes. C'était durant des jours chauds, je vous révèle ce détail, car il sert à expliquer comment j'ai pu boire de l'eau bénite. Aujourd'hui, j'ai été menacée, je dois tomber malade. Moi et mes enfants. Quand j'ai expliqué à cette délicate personne que je n'en avais, cela a arrêté ses menaces. Sur le chemin pour rentrer chez moi, des bribes de nos échanges verbaux ressurgissaient. Je me suis aussi souvenue de mes boissons insolites. J'en ai ri, et je me suis dit qu'il ne pouvait rien m'arriver.

Brève de dotclearienne

L'arche de La Défence, c'est comme l'Arc de Triomphe, mais en moderne.

Y a des jours comme ça

Une prime à laquelle je ne m’attendais plus. Un bel air de jazz dans ma rame de métro. Le coup de fil d’une amie.

Piqure

Selon les résultats de l’échographie du 14 décembre, je risque être obligée, de faire des piqures à Epi. La véto m’a rassuré en me disant que quand on était obligé on y arrivait.