Rencontre

Le covid m’a permis
cette belle rencontre.
Il y a quelques jours,
elle m’a appelé pour me dire
que le lendemain,
elle se faisait opérer.
Ce matin, j’ai appris
que je ne la verrai plus.

Depuis

Le premier confinement,
même si je n’ai pas été confinée,
je regarde beaucoup de documentaires,
d’émissions sur les animaux,
sur la vie en Alaska,
sur des contrées éloignées.
Tout en sachant que je serai
incapable d’y vivre,
ça me permet
de m’évader.

Retrouver

Une crise d’angoisse m’a fait croire
que je ne retrouverai plus où
avec Isaparis,
le 2 janvier, j’ai déposé
les cendres d’Épi.
Ce matin, j’y suis retournée.
J’ai retrouvé l’endroit,
précisément !
Je l’ai marqué sur mon GPS.
J’ai noté beaucoup détails.
J’ai retrouvé,
Je saurai y retourner.

Bricolage du soir

Pour accrocher mes ffp2
en attente de recyclage.
Merci à @Kozlika pour l’astuce.
Je me suis fabriquée
des petits crochets.

C_p.jpg

Dimanche 141

T_p.jpg

Sur l'écran d'accueil

Comme ça va durer,
je viens de mettre mon passe
sur l’écran de mon smartphone.
Avant, je me contentais
de le chercher
dans les téléchargements.
Là, c’est plus pratique.

De la coupole de l'observatoire de la Sorbonne

B_p.jpg

Je repoussais

Je n’ai pas appelé ma tante,
depuis que j’ai dû rentrer à Paris,
pour Épi.
Puis sa toxicité
retardait de plus en plus
mon appel.
Aujourd’hui, j’ai accompli
mon devoir familial.
Ses propres défauts me furent reprochés.
Je suis certaine que
la méchanceté et l’amertume éloignent du bonheur.

C'est une belle journée

C’est une belle journée
pour aller avec Isaparis
disperser les cendres d’Épi.

Mes vœux

A_p.jpg

Dimanche 140

D_p.jpg

Réveille-matin

Fil s’est reconvertie
en réveille- matin
au réglage aléatoire.

En plus il faut sourire

J’étais devant un passage clouté.
Une voiture me laisse passer.
Ce que je fais.
Une fois que j’avais traversé,
j’entends : “tu pourrais sourire au moins”.

Mais pourquoi

Mais pourquoi a-t-on
tant de mal à accepter la mort,
bien que l’on sache
qu’elle soit inévitable ?

Parfumé

Hier, pendant l’espace game dans la Samaritaine,
on nous a donné un petit carton
imprégné d’un parfum de Guerlain.
En rentrant, je l’ai posé sur ma table,
dans ma pièce à vivre.
Depuis, je sens.
C’est très agréable.

Dimanche 139

C_p.jpg


Duo de chocolat, Dalloyau.

Mon collègue

Quand je suis rentrée en urgence,
j’ai changé mon billet de train,
le matin.
Ma sœur m’a déposée à la gare
d’Angoulême.
Je monte dans la voiture 20,
pas de place 27.
Je m’assois à une place libre.
Et je contacte @SNCF.
Il m’explique qu’il va demander à
un collègue humain,
de venir me voir.
Je lui demande de faire
un message pour expliquer que
le masque se porte sur le nez,
et la bouche.
Un petit moment après,
j’entends le message.
Et le collègue humain arrive.

Dimanche 138

X_p.jpg


Une Barbapapa est cachée.

Toutes à gauche ?

Lors d’une discussion,
nous nous sommes dit que
les seules lesbiennes que
nous connaissons sont de gauche.
Est-ce que celles de droite
se cachent ?

Détails de l'attente

M’occuper est le maître mot.
Je ne suis pas capable de faire grand chose.
Ménage, faire des compotes,
regarder des séries.
J’en ai trouvé une de circonstance :
le dernier mot.

- page 1 de 142

Articles consultés récemment

Parfumé

Hier, pendant l’espace game dans la Samaritaine, on nous a donné un petit carton imprégné d’un parfum de Guerlain. En rentrant, je l’ai posé sur ma table, dans ma pièce à vivre. Depuis, je sens. C’est très agréable.

La poésie des noms des rues de Paris

La rue de la Fidélité n’est pas loin du passage du désir.

Rien

Rien de particulier à faire, ne rien faire de toute la journée, ou presque. J’ai quand même fait la sieste.

X_p.jpg

Dimanche 138

Une Barbapapa est cachée.