Cake au thon et aux légumes

Une envie subite,
il a même fallu que j’aille
acheter des sachets de levure.
Pour la première fois de ma vie,
je me suis servie d’une mandoline.

Partage

Je ne sais pas trop si c'est un bonheur du jour mais

Cela m’a fait sourire,
et interroger les gens autour de moi.
J’ai vu un chien avec
des chaussettes mauves.

Partage

Le tour des parcs

Je suis partie de chez moi à 7h40.
Direction la gare de Javel,
j’ai longé la Seine jusqu’au
Jardin des Plantes,
je suis allée au jardin du Luxembourg,
en passant par le Panthéon.
Sur un banc, j’ai mangé du miel.
J’ai tranversé ce jardin pour
me rendre au cimetière du Monparnasse.
J’y suis entrée même si déteste
ces endroits,
de là je me suis rendu
à la Place de Catalogne
où j’ai trouvé la coulée verte,
je l’ai laissé rue Vouillé pour aller au
parc Georges Brassens.
Je suis revenue chez moi par
la petite ceinture.
3h59 de marche, 2 minuscules pauses
une pour le miel, une pour m’acheter
des fruits secs.
Je ne pensais pas en être capable.
Je l’ai fait.

Partage

3 plaisirs pour ce début de journée

J’ai profité du spa de la piscine
Pailleron.
J’ai vu un pont se tourner
sur les quais de Jemmapes.
J’ai aussi vu un canard dinde,
accompagné d’un famille de colverts.

Partage

Marche

Après une salade qui n’était bonne
que parce que partagée,
je suis rentrée chez moi,
grâce à 1h50 de marche.
Ça fait même 2 bonheurs, ça !

Partage

Hayon

J’ai joué avec le hayon
d’un camion.
Je ne m’en étais jamais servi.

Partage

Marche

2 heures et 1/2 de marche,
le long des quais, un tour au
Jardin des Plantes,
puis je suis allée prendre le métro à
Mabillon.

Partage

Pique-nique

Très agréable journée en compagnie
des deux auteures de
la vie en hétéronomie
et de deux autres personnes.
En rentrant, j’ai fait des yaourts
cannelle, gingembre.

Partage

Plein air

Deux heures de marche,
aprés le boulot, et un pique-nique.

Partage

Rue Monsieur le Prince

Dans cette rue, un immeuble a
une cour dans laquelle
une statue a attiré toute mon attention.
Très jolie, cette petite cour.

Partage

Despentes

J’ai prêté mes Vernon Subutex
à une collègue.
Elle aime.

Partage

Une salade

Partagée avec Kozlika, Franck et Gaby.
En septembre, nous serons livrés à nous même,
sans nos parents dorcleariens.

Partage

Lequel des 2 ?

J’ai vu un homme sur une moto
à laquelle était accrochée une paire
de skis.
En étendant mon linge,
je me suis aperçue que
j’étais la malheureuse
propriétaire de deux tee-shirts,
et d’un soutien-gorge roses.
Il y avait aussi un polo;
un autre tee-shirt;
une paire de socquettes,
mais les garder était au dessus
de mes forces, ce soir.

Partage

Pétanque champagne

À Paris Plage

Partage

Pas de nager

Non, pas besoin de nager
quand je vais à la piscine.
Je peux très bien aller barboter
dans le petit bain.
C’est pas comme ça que ma nage va s’améliorer,
pourtant ce matin,j’étais bien.

Partage

Dans 2 semaines

Je garde son chat.
J’ai rencontré Clémentine,
ce soir.
Je m’étais inscrite sur ce site,
je ne me souviens pas exactement quand.
Me souviens plus du nom du site,
d’ailleurs.
J’aime bien ce concept
d’échange de garde de chat.
Son chat a l’air cool.

Partage

Blablatage

Énième discussion avec l’amie
avec que je dois aller à New York,
en avril.

Partage

Couverts

J’ai reçu mes couverts pour
pique-nique.

Partage

Rochefort

Aller à Rochefort avec ma sœur.
J’avais vu l’émission des racines et des ailes,
sur la charente.
Et là, on attend le dépanneur.
J’avais jamais vécu
une panne automobile.

Partage

Avoir un billet de train

Pour rentrer en Gironde,
et enfin me sentir en vacances.
Départ ce soir à 16h43.
Les bestioles ont déjà leurs harnais.

Partage

- page 2 de 6 -

Articles consultés récemment

Est-ce que je suis sûre d'être meilleure

En écoutant la radio, ce matin, j’ai appris que des personnes avaient filmé un jeune homme agonisant plutôt que lui prêter assistance. Ma première réaction a été de me dire on en est là ! La seconde a été de me demander ce que j’aurai pu faire. Bien sûr assise dans mon canapé, j’aurai au moins appelé les secours. Ça, je sais faire. Mais dans le feu de la situation, rien ne peux me dire ce que j’aurai vraiment fait.

copeau

Si vous cliquez sur la photo, elle s’agrandit.

Il me faut rentrer

Rentrer dans mon village, pour y accompagner une dernière fois, mon frère. Nous n’étions plus proches. La mort de ma mère avait dissout la fratrie. La vie a fait le reste. Ce qui nous restait de l’enfance aussi. J’avais 9 ans de différence avec lui. Trop peu de souvenirs d’enfance où il était présent, puisqu’il était peu à la maison. Il m’a appris à siffler. Il a fabriqué des lunettes comme les miennes à ma poupée du moment. Il est mon frère.

Irrésistible

Irrésistible, l’envie de dire aux politiques de fermer leurs gueules. Je ne supporte plus d’entendre : « on aurait pu éviter ça, il aurait fallu faire ça ». Qu’ est-ce qu’ils en savent ces matuvu-malotrus récupérateurs de voix ? Ce que j’attends d’un politique, c’est qu’il aide à lancer des actions pour vivre dans un monde avec les valeurs de la république, des valeurs de fraternité et de partage. Ce que j’attends des politiques, c’est des débats constructifs pour créer une société qui n’engendre pas des personnes qui se font sauter. Ce que j’attends d’un politique, c’est d’être un leader. Ce que j’aimerais être, c’est une personne qui sache vivre dans une société qui donne suffisamment des sens à ces jeunes pour qu’ils ne tombent pas dans le piège de faux gourous à l’odeur de mort. Ce que j’aimerais être, c’est une personne qui puisse vivre dans un monde où certains jeunes ne se retrouvent pas sur le chemin du terrorisme où leurs seules issues sont des ceintures d’explosif. J’aimerais être une personne capable de cela, mais je ne sais pas si j’en suis capable.

test

Que pour voir si tout marche. Bien